Jump to content

Bienvenue sur les archives de RealTV-News
Le forum est en lecture seule, si vous rencontrez un bug signalez-le nous via le formulaire de contact.

Si vous souhaitez retourner sur RealTV-News.com suivez le lien


Sign in to follow this  
Skorpio

"Retour au Pensionnat à la campagne" - Emission du lundi 30 septembre 2013

Recommended Posts

Emission du lundi 30 septembre 2013 20:50

017E00D706630648-c1-photo-retour-au-pens

 

Ils sont douze filles et onze garçons, ils ont entre 12 et 15 ans et ils vont faire un bond dans le temps pour se plonger dans les années 50 et tenter d'obtenir, comme leurs grands-parents, le fameux Certificat d'études !

 

Smartphones, tablettes numériques, ordinateurs et réseaux sociaux… alors que leur monde est devenu virtuel, ils vont devoir s'adapter à la vie austère et bien réelle d'un pensionnat… à la campagne ! Conditions de vie spartiates, respect de l'autorité et niveau scolaire exigeant, ils vont aussi devoir accepter les règles d'une éducation aujourd'hui disparue.

 

Près de dix ans après « Le pensionnat de Chavagnes », comment cette génération 2.0 va-t-elle vivre cette expérience exceptionnelle ?

M6.fr

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui ça promet :D

 

Je les adore déjà, les gosses :D

Le pire qu'on risque de constater , c'est qu'ils soient plus matures que ceux de SStory en ayant 10 ans de moins .... -_-

 

Ils sont drôles et ils semblent surtout bien plus spontanés que ceux de Secret, des Anges etc  :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le pensionnat : Retour aux années 50
PHO418114ae-2750-11e3-8de1-2f5913190578-
 
On pensait en avoir fini avec ce concept depuis 2005. Finalement, M6 ouvre à nouveau son Pensionnat,
histoire de voir si la génération 2.0 peut survivre à la discipline des années 50. Pas sûr...

 

«Respect, travail, obéissance sont les clés de l'excellence»: la devise du Pensionnat à la campagne est une profession de foi à elle seule. Le temps de passer leur certificat d'études, vingt-quatre élèves de 12 à 15 ans vont se frotter à la rigidité, l'austérité et l'intransigeance du monde éducatif des années 50. Ici, pas de wifi, encore moins de portables, ni de tablettes numériques. Juste de l'huile de foie de morue au réveil, des menus de cantine «vintage» (langue de boeuf dès le premier repas...), et des uniformes d'un autre âge. Un univers dans lequel Mlle Lareigne se sent comme un poisson dans l'eau.

 

Cette prof d'espagnol dans le «civil» est la surveillante des filles trouvée par M6. Elle s'époumone à la moindre occasion, les yeux tellement exorbités qu'on la croirait dans un rôle de composition. «Je suis à l'écran comme dans la vie, assure-t-elle. Ma salle de classe ou mon dortoir, c'est ma boutique et dans ma boutique je fais comme je l'entends. Je respecte mes élèves et eux doivent en faire autant.» Même son de cloche du côté du surveillant général, M. Gautier, qui, lui, a perdu sa voix dès le premier jour de tournage, à force de hurler. Le strict M. Bignan, directeur du pensionnat, avance: «Le travail et la discipline apportent toujours quelque chose aux enfants. En quelques semaines, certains ont fait de réels progrès».

 

Et les élèves, qu'en pensent-ils? «Les nattes, c'est pas mon délire», se plaint Asma. «Choir? On ne sait même pas ce que ça veut dire et en plus il faut le conjuguer! On n'a pas le droit de demander ça!», s'indigne Marie. Pour autant, était-ce vraiment mieux avant? Mlle Roger, prof de chant et d'éducation ménagère ayant elle-même passé le certificat d'études, reconnaît: «Il faut vivre avec son temps. Avant, le dialogue entre les profs et les élèves manquait. Mais moi, j'ai gardé de très bons souvenirs de cette époque-là. Le respect et la discipline, c'était inné chez moi. J'aime la politesse.» Et de conclure avec humour: «Aujourd'hui encore, les seules grossièretés que je m'autorise, ce sont "zut" et "flûte"!»

 

À savoir

Pour se replonger dans l'ambiance années 50, les vingt-quatre élèves vont être confrontés à des matières qui vont les surprendre: leçon de choses, cours de morale et de maintien, travaux manuels, éducation ménagère et même cours de puériculture pour les filles sont au programme!

 

TvMag

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au début on sent que les gamins surjouent, et les surveillants aussi :D

 

 

C'est clair :D

Là, ils braillent un peu pour rien, les adultes, quand même... Le mauvais cinoch lol

 

Et les gamins sont dans le trip : " on va pas se faire dresser"

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...