Nadège Beausson-Diagne, Marine Lorphelin, Fanny Leeb, Héloïse Martin, Maddy Burciaga, Alessandra Sublet, Mareva Galanter et Firmine Richard chez les femmes. Mais aussi Franck Sémonin, Olivier Delacroix, Alexandre Devoise, Baptiste Giabiconi, Bruno Guillon, Philippe Candeloro et Satya Oblette chez les hommes. Tous ont accepté de se mettre littéralement à nu ce soir pour la bonne cause. L’objectif ? Sensibiliser au dépistage du cancer du sein, des testicules et de la prostate. " Arthur avait dit : ‘Si vous n’êtes pas à l’aise, il y a des petits cache-sexes couleur peau ", assurait Bruno Guillon, le présentateur des Z’amours, sur Sud Radio. "Et on aurait pu les mettre, mais on s’est tous dit : ‘Les gars, on le fait.’ Et aucun n’en a mis. Donc on s’est tous retrouvés le sexe à l’air."

Une audace dont Arthur n’aurait apparemment pas voulu faire preuve. "Je serai incapable d’offrir un strip-tease aux téléspectateurs", a lancé l’animateur de Vendredi tout est permis, ce jeudi, sur France Inter. "Au début, lorsqu’on a commencé à appeler les artistes, je me suis dit : Comme j’ai une relation de confiance avec cette bande, si je m’exécute, ils vont aussi accepter de le faire tout de suite." Mais le compagnon de l’ex-Miss France Mareva Galanter s’est ravisé à la dernière minute. " Je me suis dit que si je me m’étais nu devant les équipes avec qui je travaille toute l’année, on n’aurait plus la même manière de collaborer ensemble. C’est la seule et unique raison pour laquelle je n’ai pas fait l’émission."