Jump to content

Le fil de l'actualité


Recommended Posts

  • Replies 761
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Ce soir , au coeur de l'actualité   il faut aller voir Sissi....  elle passe à la Télé..........  

en même temps s'ils acceptent c'est que vraiment "ils le valent bien"    et quand on y pense les jeunes qui ont réussi à vider plus des 2/3 des sièges de son meeting ont peut être sauvé des v

Vexé qu'on affiche ses bobards  Hier il parlait de liberté d'expression, aujourd'hui il pourrait fermer les réseaux sociaux 

Posted Images

Des milliers de manifestants à Paris place de la République

Des milliers de personnes étaient rassemblées dimanche à Paris place de la République pour rendre hommage à Samuel Paty. Brandissant des pancartes "non au totalitarisme de la pensée" ou "je suis prof", ils saluaient dans le calme la mémoire de cet enseignant assassiné après avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves.

Le Premier ministre Jean Castex est attendu sur place avec les ministres de l'Éducation Jean-Michel Blanquer et la secrétaire d'État à l'Intérieur Marlène Schiappa

Des dizaines d'autres manifestations et rassemblements ont lieu à la même heure ou plus tard un peu partout en France en région Auvergne-Rhône-Alpes, dont à Lyon, où Samuel Paty avait été étudiant, ou encore en Alsace ou en Lorraine, comme en Saône-et-Loire, ou encore en Côte d'or. D'autres sont prévus lundi.

 
Link to post
Share on other sites

C'est chouette les rassemblements... ca va faire avancer le Virus! Mais c'est tellement plus important pour les français!

 

Encore un truc où je ne comprendrai pas! où sont les priorités?

La gastronomie va faire une chute libre parce qu'on ferme pour éviter la répansion du virus et le dimanche on va à des milliers dans les rues pour mieux le faire circuler!

Edited by Serge
Link to post
Share on other sites

Ceignes: 400 teufeurs envahissent une deuxième fois leur champ pour une rave clandestine

« Vous avez détruit notre outil de travail », s’insurgent les exploitants agricoles.

Deux raves en deux mois, sur le même terrain privé, c’est beaucoup. C’est pourtant la mésaventure dont sont victimes Véronique et Daniel Bellouze, locataire exploitant agricole d’un champ situé à Ceignes, sur un plateau des monts Berthiand.

La seconde invasion de leur terrain a débuté ce samedi dans l’après-midi, en toute discrétion. Ce n’est que dans la nuit que la gendarmerie en a été informée par les riverains, eux-mêmes ayant été alertés par le bruit dont la puissance portait à plusieurs kilomètres.

Le mal était fait.

La gendarmerie n’a pu que constater la présence de nombreux véhicules, et de près de 400 teufeurs. Quant aux agriculteurs, leur désarroi était à son paroxysme.

« Ils sont là, et on ne peut rien faire, regrette Véronique. C’est une catastrophe pour nous qui devions mener un troupeau de vaches sur ce site dès lundi. Avec le retour de la pluie, nous avions la chance de pouvoir bénéficier d’un mois de pâture naturelle. Tout est anéanti, l’herbe est couchée, ravagée par le passage des véhicules. Et comme si cela n’était pas suffisant, ils ont arraché les barrières et la clôture du champ. Nous estimons la perte à près de 5000€. Nous allons devoir puiser dans notre foin d’hiver pour nourrir nos bêtes ».

--> Une rave party tire le plateau d’Hauteville de son sommeil

--> Une cinquantaine de participants à une free party à Chanay

  • Sad 2
Link to post
Share on other sites

Ce n'est même pas le champs dévasté qui m'outre le plus (c'est une propriété privée bien entendu) mais c'est qu'ils vont chercher à se contaminer les uns les autres pour prouver qu'ils sont les seuls les vrais les plus costauds, de vrais héros!

 

On te dit......... limitez les rassemblements au strict nécessaire....... tu fais quoi? Tu te dis, rien à foutre, moi je ne suis pas concerné, de toute manière ça n'arrive qu'aux autres?

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Skorpio a dit :

Moi bien. S'ils veulent se contaminer, ils peuvent le faire chez eux ou sur un parking sans ruiner le travail des autres

dans cette région, les parkings, c'est pas trop isolé à la campagne que tu les trouves pour 400 personnes! Ils vont bien chercher un coin où les flics ne passent pas en général! Au calme! Et quand tu es près à enfreindre de plein gré les règles de l'état, t'en as pas grand-chose à faire des droits du paysan!

Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Serge a dit :

Et quand tu es près à enfreindre de plein gré les règles de l'état, t'en as pas grand-chose à faire des droits du paysan!

Paysan ou pas, qu'ils fassent leur party ailleurs s'ils veulent se contaminer.

Ils cassent une clôture pour entrer et font des dégâts .. Qu'ils fracassent la porte d'un appart , qu'ils saccagent et on les laisse aller ? C'est pourtant la même chose

 

Une bonne solution : quelques pieges :2706:

piege-c3a0-loup.jpg

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

(à expulser!)

La fille du père en colère... n'était pas élève de Samuel Paty:5:

On a beaucoup vu la vidéo d'un père d'élève en colère, dire qu'il était scandalisé qu'on ait montré à sa fille de 13 ans une caricature du prophète Mahomet nu: cet homme, celui par qui le scandale est arrivé avant l'assassinat du professeur, est en garde à vue depuis samedi.

Mais il aurait menti: selon Europe 1, sa fille n'a jamais assisté au cours en question, pour une raison simple: Samuel Paty n'était pas son professeur d'histoire.

L'homme, dont la demi-sœur avait rejoint Daech dès sa création en 2014, en zone irako-syrienne, est en garde à vue. Il avait porté plainte contre l'enseignant le 8 octobre, mais n'avait pas répondu à la convocation des gendarmes le 14 octobre. Samuel Paty avait porté plainte contre lui à son tour, épaulé par la principale du collège.

Sa vidéo, largement diffusée, notamment par le compte Facebook de la Grande Mosquée de Paris, a probablement inspiré le terroriste qui a tué Samuel Paty.

Un prédicateur islamiste de Pantin, Abdelhakim Sefrioui, est lui aussi en garde à vue: il avait accompagné le père de l'élève au collège.

  • Sad 1
Link to post
Share on other sites

Dès le départ, on pouvait deviner que la famille était une famille d’extrémiste. 

Mais reste un détail : comment un père ne savait pas le mensonge de sa fille ? Les noms des profs sont donnés à la rentrée, sont notés sur les cahiers et emplois du temps (au moins à mon époque). Il devait donc savoir si elle avait cour avec lui ou pas ! 

Pas sure qu'elle ai menti la fille, ça peut être simplement lui... 

Edited by Sissi
Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Sissi a dit :

Les noms des profs sont donnés à la rentrée, sont notés sur les cahiers et emplois du temps (au moins à mon époque). Il devait donc savoir si elle avait cour avec lui ou pas ! 

Ca dépend des parents. Entre le boulot et le commerce, mes parents n'ont jamais eu le temps de s'intéresser aux noms de mes profs. A part les notes et les absences, ils ne voyaient pas grand chose. même quand je signais mon carnet moi-même ils n'y voyaient que du feu:a0132:

 

Ca fait un peu peur ces gens qui se disent aujourd'hui #jesuis prof... il faut continuer à enseigner ...on n'a pas peur...

On dit que la peur n'évite pas le danger mais on dit aussi que  la prudence est mère de sûreté.

 

Bien sûr qu'il faut continuer à enseigner, il faut aussi éviter d'encourager les enfants trop jeunes à se mêler de débats dangereux... Si un de leurs enfants se fait agresser ou pire, égorger, elle lui servira a grand chose la liberté d'expression.

  • Like 1
  • Confused 1
Link to post
Share on other sites

Quel débat et dangerosité y a il à parler de liberté d'expression à des ados de 13/14 ans ?  Parce que c'était l'âge des élèves, ils avaient 3/4 ans non plus. 

Ce qui rend dangereux ce débat, ce sont les extrémistes, pas le prof ou l'école. C'est se tromper de coupable là !!

L'école a son programme, il marche partout sauf dans certains quartiers, il y a rien à changer. 

La majorité n'a pas à tout changer parce que les extrêmes veulent tuer l'éducation.  

Edited by Sissi
Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Sissi a dit :

Quel débat et dangerosité y a il à parler de liberté d'expression à des ados de 13/14 ans ?  Parce que c'était l'âge des élèves, ils avaient 3/4 ans non plus.

Ceux qui entendent leurs parents et qui lisent tout ce qui se dit n'ont pas tous 14 ans.

Et à 13/14 ans, on n'est pas toujours de taille à affronter un jeune illuminé armé. Déjà que des jeunes bien de chez nous agressent pour un gsm ou une cigarette...faut pas demander de quoi sont capables des radicalisés contrariés ..

 

Je n'ai pas dit d'arrêter l'éducation, je dis que des enfants ne doivent pas se mêler de débats aussi dangereux

 

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Skorpio a dit :

Ceux qui entendent leurs parents et qui lisent tout ce qui se dit n'ont pas tous 14 ans.

Et à 13/14 ans, on n'est pas toujours de taille à affronter un jeune illuminé armé. Déjà que des jeunes bien de chez nous agressent pour un gsm ou une cigarette...faut pas demander de quoi sont capables des radicalisés contrariés ..

Justement, ça peut arriver partout. C'est pas non plus comme si les profs étaient égorgés régulièrement. 

 

Le Bataclan, ça a eu lieu entre autre parce que le groupe Eagles of Death Metal jouait sa musique !  Qui a pensé à leur dire de changer de style et jouer Chopin ? Et le jour où il y aura un attentat lors d'un concert sur Chopin, on fera chanter Rihanna ? ah non, pas possible, elle est aussi menacée :dry:

 

Link to post
Share on other sites

Je ne vais pas essayer de te convaincre qu'il est plus important  d'enseigner le respect des autres avant la liberté d'expression. Le respect des autres englobe tout. Il n'est même pas besoin de parler de religion, le respect de l'autre ça implique qu'il peut croire ou pas

 

Mais bon, la liberté d'expression à bon dos de nos jours. On le voit avec trump qui insulte ses adversaires, les traite de tous les noms , appelle à les emprisonner et on trouve ça normal, on essaie même d'importer cette fameuse liberté d'expression chez nous ...

 

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Skorpio a dit :

Je ne vais pas essayer de te convaincre qu'il est plus important  d'enseigner le respect des autres avant la liberté d'expression. Le respect des autres englobe tout. Il n'est même pas besoin de parler de religion, le respect de l'autre ça implique qu'il peut croire ou pas

Le respect d'autrui est d'abord d'éviter de mettre l'attentat sur la tête du prof. A bon entendeur. 

 

Edit : tu peux m'exclure, j'allais envoyer un message pour supprimer mon compte 

 

Edited by Sissi
Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Sissi a dit :

Le respect est d'abord d'éviter de mettre l'attentat sur la tête du prof. A bon entendeur.

Je ne sais pas qui a mis ça sur la tête du prof. Perso je ne mets pas sur le même pied le prof qui s'en sert et Charlie Hebdo qui provoque volontairement.

Concernant le prof, je dis seulement qu'on peut apprendre la liberté d'expression sans sortir des dessins qu'on sait clivants à un point qu'on propose à certains élèves de quitter le cours.

Si on leur propose de quitter le cours, ce n'est pas une manière de leur dire qu'ils ne sont pas obligés d'accepter ?

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Skorpio a dit :

Je ne sais pas qui a mis ça sur la tête du prof.

Concernant le prof, je dis seulement qu'on peut apprendre la liberté d'expression sans sortir des dessins qu'on sait clivants à un point qu'on propose à certains élèves de quitter le cours.

Si on leur propose de quitter le cours, ce n'est pas une manière de leur dire qu'ils ne sont pas obligés d'accepter ?

Il a fait ça par politesse et pour moi, le problème est qu'il ai fait ça. Ils sont à l'école, tous les sujets ne vont pas plaire. Certains vont pas aimer la guerre d'Algérie, parlons pas de la partie Israélienne et du conflit palestinien... On fait pas des cours à la demande.  

Link to post
Share on other sites

Tu ne veux pas vraiment qu'on parle de la guerre d'Algérie et des commandos de la coloniale qui coupaient les organes génitaux de leurs "prisonniers" nord-africanins pour les leur enfoncer dans le gosier! Personne à l'école, dans ton cours d'histoire, ne t'a parlé de telles monstruosités qui ont vraiment eu lieu dans les rangs des soldats français en 1958/61. Pourquoi pas? Parce qu'on ne peut pas tout raconter à des gosses de 13-14 ans! Les cours suivent un certain concept scolaire homologué et je ne pense pas non plus que les caricatures de Mahomet fassent partie du programme scolaire!

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   1 member




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.