Jump to content
RealTV-News

Sign in to follow this  
Skorpio

Nouvelle Star 2014 - Résumé du prime 6 en direct + lien replay

Recommended Posts

Replay >>Vidéos - Nouvelle Star 2014 - Episode 12 - Prime 6 en direct

 

« La semaine dernière, à la surprise générale, vous avez décidé d’éliminer Mehdi. (…) Les candidats le savent, chaque prestation peut tout faire basculer  ». À ce stade, Alvaro n’est plus le garçon timide et rien ne semble arrêter les progrès de Pauline. Tandis que chaque semaine Sirine est sur le fil, Yseult et Mathieu, eux, font office de futurs finalistes. Ils ne sont désormais plus que six en compétition. Pour défendre leur place une semaine supplémentaire, ils ont à nouveau deux prestations à effectuer, l’une en français, l’autre en anglais.

 

Yseult n’a connu que le bleu. Ce soir, elle s’attaque à « un mythe du rock », soit le titre Creep du groupe Radiohead. Sans surprise la candidate fait l’unanimité. « C’est vraiment magique. (…) En une chanson, tu as montré tout ce qu’on aimait chez toi », résume Olivier Bas. Même son de cloche pour les trois autres jurés qui enchaînent les superlatifs. « Je ne veux plus entendre qu’il y ait des gens qui ont des doutes sur les talents de cette année », conclut Sinclair.

 

Lors du dernier prime, Dana avait été pénalisée par deux rouges, à chaque fois à la suite d’une prise de risque. Finalement, la jeune interprète mise sur Amy Winehouse sans vouloir caricaturer l’interprète d’origine. Sa reprise de You know I’m no good ne convainc pas Sinclair : « Je trouve que tu n’amènes rien à cette chanson.  » De quoi outrer André Manoukian qui, lui, entend « quelque chose de nouveau » dans la voix de la candidate.

 

Le premier garçon de la soirée a choisi une chanson de Placebo, Protège-moi. À nouveau le jury est divisé avec deux rouges. « On ne peut pas te dire que tu aies mal chanté. Je ne comprends pas vraiment ce choix. J’ai trouvé ta prestation très hybride, même dans ta gestuelle. (…) J’avais l’impression que toi-même tu ne comprenais pas », explique Maurane. Sinclair, lui, a l’impression d’avoir été « roulé dans la farine depuis le départ  ».

 

La semaine dernière, le public a attribué du rouge aux deux prestations de Sirine. Ce soir, elle doit renouer avec le bleu. Son objectif ? « Prendre du plaisir sur scène  ». Pour ce faire, elle reprend Tandem de Vanessa Paradis, un titre jugé loin de son univers. Finalement, André Manoukian émet son premier avis négatif : « Y’a quelque chose que tu ne maîtrises pas, c’est la justesse. Et là, ça devient un peu gênant.  » Un commentaire que partage Sinclair. Le public, lui aussi, accorde du rouge à la jeune femme.

 

Le « farfadet » survole la compétition. Pour sa première performance de la soirée, le garçon revisite le titre d’Irène Cara dans une version très proche de la reprise de Yaël Naim sur laquelle il sait qu’il pourra être « sobre ». Et pour la première fois, deux rouges ont été attribués. « Sincèrement, je ne t’ai pas senti investi comme d’habitude. Ce qui m’intéresse dans la musique, c’est l’émotion. (…) J’ai trouvé le temps très long », explique Sinclair. À nouveau André Manoukian prend la défense du candidat.

 

« Je n’avais jamais chanté avec autant d’émotions », confesse Pauline par rapport à la prestation de la semaine dernière. Pour ce prime, la demoiselle reprend le Because the night de Patti Smith. « Je ne l’ai pas reconnue  », s’exclame l’animateur à la fin du titre. Après une coupure publicitaire, la jeune interprète découvre le verdict du jury : quatre bleus. « Tu es une fille de maintenant et en même tu fais référence au passé sans être nostalgique de quelque chose. (…) Je ne comprends rien, mais j’adore », s’enthousiasme André Manoukian.

 

Émission à rallonge oblige, il faut attendre 22h20 pour avoir la seconde partie de l’émission. Pour sa deuxième chanson de la soirée, Yseult surprend avec la reprise de Ton héritage de Benjamin Biolay, artiste avec lequel elle rêve de collaborer. En attendant, elle réalise à nouveau un sans-faute. Avec la présence de son père en plateau, la jeune femme ne peut s’empêcher de pleurer. « Tu nous racontes cette histoire de façon somptueuse. Il y a du Nina Simone en toi. (…) Tu es l’une des plus belles ambassadrices de la chanson française  », la félicite André Manoukian.

 

Avant une nouvelle coupure publicitaire, Dana reprend Si j’étais un homme de Diane Tell. Une chanson de concours, pleine de pièges pour André Manoukian, le risque étant de « partir dans le pathos ». La candidate finalement relève le défi. « J’avais l’impression d’être dans feue l’émission L’école des fans. J’ai trouvé ça un peu plat. (…) Je voulais vraiment rentrer dedans », se désole cependant Olivier Bas. À l’inverse, Sinclair a eu l’impression de retrouver la jeune femme rencontrée lors des auditions.

 

Si Alvaro s’amuse de plus en plus, il décide cette fois de s’attaquer à deux légendes, Queen et David Bowie en reprenant à la fois la voix de ce dernier et celle de Freddy Mercury. Une difficulté qu’il semble relever à en croire le verdict du jury, à savoir quatre bleus. «  Tu as failli tomber du wagon plusieurs fois, [mais] félicitations », annonce Sinclair. André Manoukian, lui, parle de « lyrisme intempestif d’autrefois » : « On est juste dedans du début jusqu’à la fin. »

 

En reprenant le groupe Jabberwocky et leur single Photomaton, Sirine obtient quatre rouges. Il faut dire la candidate semble avoir abandonné la compétition avant même l’élimination de ce soir. « Je pense que tu as dû beaucoup souffrir sur cette chanson, affirme Sinclair. Tu y vas en marche arrière depuis le départ. (…) Tu régresses dans cette justesse. La musique ce sont des mots et des notes, mais des notes justes. » Un commentaire que Maurane confirme : « Presque toutes les notes étaient approximatives. Tu n’as rien géré du tout. On te sentait perdue. » Pour André Manoukian, la demoiselle « cède de plus en plus à la panique ». « On t’aime toujours autant, mais il faut travailler un petit peu maintenant  », conclut le juré toujours enclin à défendre la jeune femme. Le public lui aussi attribue du rouge à la candidate.

 

Sans rien connaître de l’artiste original, Mathieu entonne du Sacha Distel, Toute la pluie tombe sur moi. Et c’est à nouveau un sans faute pour celui qui est surnommé le farfadet. « Tout à l’heure on avait l’impression que tu t’ennuyais, et là, ça te va bien et ce n’est pas si facile à chanter  », tient à préciser Maurane. Pour André Manoukian, le garçon est « crooner nouvelle dimension » qui « ne se la pète pas ».

 

Pour la dernière performance solo de la soirée, Pauline reprend Bang bang, version Sheila. Et à nouveau elle est gratifiée de quatre bleus. « Cette chanson peut quand même être très très chiante, estime Maurane. On peut s’endormir très vite. (…) Et toi tu y es allée tout en émotion. Tu l’as faite vivre d’une jolie façon  » (sic). André, lui, admire le « culot de la jeunesse », à savoir la « candeur » apportée au titre. Quant au public, il accorde également du bleu à « Popie ».

 

« Il faut voter avec son cœur, et pas forcément avec son cul  ». Le public entendra-t-il le cri de désespoir de Maurane, toujours déçue de l’élimination de Mehdi ? Respectivement, Yseult, Pauline, Mathieu et Alvaro sont appelés par l’animateur. Deux filles aux parcours très différents se retrouvent alors sur la sellette : Dana et Sirine. Sans réelle surprise, cette dernière est priée de quitter Nouvelle Star, sous les félicitations de Cyril Hanouna, seul réel supporter de la candidate à ce stade. La jeune femme profite de sa tribune en direct pour remercier, en pleurs, Yseult.

 

Toutelatele.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Skorpio ...Comme prévu , je n'ai pas vu la première heure ; mais le reste m'a suffi . :roll:

 

C'est  la première année depuis que je suis ce télécrochet , que je n'accroche pas ....Je me demande même quel candidat me donne vraiment l'envie de regarder ? Je suis très déçue :o . Et  pourtant , quand on se rappelle le nombre de candidats potentiels dans chaque ville !  Alors erreurs  de casting ? Lassitude pour ma part ?  Je ne sais pas ! <_<

J'essaierai  de regarder jusqu'au bout  malgré tout ; mais vraiment sans conviction ! :huh:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...