Jump to content

«TPMP» en baisse sur C8 : pourquoi ils ne sont plus tous babas d’Hanouna


Recommended Posts

«TPMP» en baisse sur C8 : pourquoi ils ne sont plus tous babas d’Hanouna

Par Michaël Zoltobroda avec Marie Briand-LocuLe 3 octobre 2020 à 16h49

 

 

« Merci à tous! TPMP en record en P1 et au million en P2 », fanfaronne Cyril Hanouna sur Twitter, vendredi matin. Suivi de trois gros cœurs. En langage « Baba », c'est la grande darka pour C8. Traduction, pour les non-fanzouzes : l'animateur vedette de la chaîne aligne les succès à toute heure. Mais est-ce bien vrai? L'animateur-producteur aime habiller ses véritables audiences derrière d'ingénieux découpages horaires. Si l'on compare les chiffres sur plusieurs années, elles sont en réalité en forte baisse. La fin d'une success-story?

 

A son zénith, en 2016, Cyril Hanouna et la bande de « Touche pas à mon poste » débutaient la saison devant près de 1,3 million de téléspectateurs. Quatre ans plus tard, ils sont ne sont plus que 690000, soit une chute vertigineuse de 45%. A tel point que C8 est largement distancée par l'ennemi juré « Quotidien », en hausse sur TMC, qui affiche quasiment le double! Mais Hanouna est également devancé par « C à vous » (860000 téléspectateurs), « Les Marseillais » de W9 (870000) et, nouveauté, par le sulfureux show d'Eric Zemmour sur CNews.

 

« On pouvait s'y attendre, note un producteur concurrent. Au bout de dix ans, il y a une usure naturelle de TPMP. Comme on a pu le voir par le passé avec Le Grand journal. Atteindre le million (NDLR : pour la 2e partie de l'émission de 20h45 à 21h15), c'est encore très honorable pour Hanouna. Sauf que ce n'est plus du tout le mastodonte qu'on a connu. On assiste clairement à la fin d'un cycle. Aujourd'hui, il ne bataille plus avec Yann Barthès ni C à vous, mais avec Eric Zemmour. »

Arrêt des rediffusions dans la matinée

Pour l'universitaire François Jost, spécialiste des médias, « les gens qui ont besoin du spectacle de la parole se sont déplacés sur CNews, pour voir le phénomène Zemmour ». Un cadre du service public qui a vu partir Cyril Hanouna sur D8, à l'époque où il officiait sur France 4, avance une autre explication : « Même si ça s'appelait Ce soir, chez Baba puis C que du kif, Cyril, qui a pris l'antenne de chez lui pendant le confinement, a abîmé la marque alors que Quotidien et C à vous ont apporté du contenu en plateau. Les gens sont allés voir ailleurs et ne sont pas revenus. »

 

Autre signe de la mauvaise santé de « TPMP », C8 arrêtera dans deux semaines les rediffusions du matin, qui ont perdu la moitié de leur audience en un an, pour mettre des téléfilms de Noël à la place. La faute aussi à une grille de rentrée de C8 trop chaotique ? Il y a d'abord eu « Balance ton poste » à 17h45, suivi d'un « Touche pas à mon poste » raccourci, puis « A prendre ou à laisser ». « Quelle erreur ! Trois entrées, c'est aussi trois sorties potentielles pour les téléspectateurs », s'étonne encore un visage de C8.

 

Une semaine plus tard, Cyril Hanouna, qui vient d'entrer au conseil de surveillance de Banijay, la maison mère de sa société de production HO2, changeait d'avis, en mettant en avant le contexte sanitaire : « TPMP » serait dorénavant diffusé après l'ancien jeu d'Arthur. Quelques jours plus tard, c'est « Balance Ton Post » qui rebasculait en version hebdomadaire le jeudi soir. Des émissions qui papillonnent et le public aussi…

 

« Quelle émission est programmée quand? Même nous, on s'y perd », s'amuse un chroniqueur de la chaîne, qui vient de se voir confirmer par le Conseil d'Etat les 3 millions d'amende suite à au canular d'Hanouna jugé homophobe, en 2017. L'animateur en devient nerveux. « Quand il a découvert que Nicolas Sarkozy avait accepté l'invitation de Quotidien (NDLR : jeudi 10 septembre), il a piqué une colère, se souvient un salarié. Il a alors voulu qu'on décroche Macron sous peine d'être tous virés. » Un coup de sang sans conséquence. Pour le premier « TPMP » de l'année, Cyril Hanouna avait pourtant obtenu une interview, face à face, avec Gérard Depardieu. Mais la prestation a été rémunérée, d'après nos informations. Ce que dément la production.

 

 

Le roi de C8 a aussi brouillé son image, lundi 21 septembre, en clamant que « des dessins comme ceux de Charlie Hebdo mettent de l'huile sur le feu ». Malgré un rétropédalage le lendemain, ces propos ont refroidi plus d'un invité. De quoi également dérouter certains fidèles ?

«Une overdose de Cyril»

Car derrière les mauvais chiffres, il y a de vraies déceptions. Marianne, étudiante en droit de 21 ans, vient d'arrêter de suivre « TPMP » qu'elle regardait depuis 2011, à l'époque sur le service public. « Cyril Hanouna s'est mis à prendre des filles de téléréalité ou la DJ Kelly Vedovelli comme chroniqueuses, regrette-t-elle. Je suis parfois mieux renseignée qu'elles! Et lui n'est plus vraiment objectif depuis un an, lors des débats. » Cette habitante de Clamart (Hauts-de-Seine) ajoute : « Je ne supporte plus ses embrouilles sur les réseaux avec des animateurs comme Arthur. Ça le dessert pour son image, surtout lorsqu'il lance sa horde de fans contre ses ennemis… J'ai l'impression qu'il est devenu le nouveau Booba. »

 

Florence, 59 ans, regardait l'émission depuis quatre ans, avant de zapper. « Je n'aime pas la place grandissante accordée aux sujets de société, explique-t-elle. C'est barbant. J'allume la télévision pour me divertir après mon travail. Pas pour entendre parler de la crise sanitaire ou d'actualité sans humour. » Pour Bradley, fan de l'émission depuis 2010, « Hanouna est trop présent sur l'antenne avec ses émissions à rallonge. Cela a créé une overdose de Cyril. » Alain, employé de 44 ans se montre moins catégorique. « J'avais délaissé l'émission parce qu'elle devenait aussi moins naturelle et Hanouna enchaînait les blagues lourdes, ajoute cet habitant de Nancy. Là, il revient avec un contenu plus concis et attractif. »

 

Cette désaffection entraîne des pertes financières. « En termes de revenus publicitaires, C8 y a beaucoup perdu, observe Philippe Nouchi, expert média chez PublicisMédia. Son programme phare est moins rentable. » Certes. Mais pour la chaîne, Cyril Hanouna, qui est encore en contrat pendant quatre ans, est toujours une source de revenus essentielle. « Les audiences sont en progression, y compris sur les cibles publicitaires, Nous sommes ravis d'avoir depuis huit ans un access aussi puissant dont la longévité est rare », assure-t-on. Comme le dit un proche de l'animateur : « Oui, les audiences ont beaucoup baissé, mais qui ferait mieux aujourd'hui ? »

 

Le Parisien

 

Link to post
Share on other sites

Entre Touche pas à mon poste, émission présentée par le survolté et incontrôlable, Cyril Hanouna et Quotidien par le sérieux Yann Barthés, je préfère plus suivre la deuxième. Il y a beaucoup trop de dérives et d’humiliations dans la première et beaucoup (trop) de programmes de C8 sont présentés par le trublion, quitter à, en effet, frôler l'overdose et s'en lasser. Pour perdurer des années de plus, je pense que le mieux serait de garder le principe des chroniqueurs autour d'une table qui donnent leur avis sur les programmes télévisés mais ne doivent en rien porter sur la vie privée de chacun et encore moins les pousser à bout.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.