Jump to content

Marie Garet de Secret Story hospitalisée, Loana aussi


Recommended Posts

Il y a 14 heures, Skorpio a dit :

La semaine passée elle paradait encore chez Hanouna ... :siffle:

 

Loana hospitalisée à la suite d'une overdose

People

Pierre-Yves Paque

Publié le 22-02-21 à 19h10 - Mis à jour le 22-02-21 à 19h10

 

Selon StarMag, l'ex-star du Loft aurait été admise à l’hôpital de Hyères à la suite d’une overdose de GHB.

 

Loana hospitalisée à la suite d'une overdose
© ABACA

Après un  livre choc sur le personnage de Loana (Sexisme Story) ou encore son témoignage poignant dans Touche pas à mon poste il y a deux semaines, Loana fait encore parler d'elle via ses démons. Du moins, à en croire les informations révélées par StarMag. 

 
Selon le magazine français, elle viendrait d'être admise à l'hôpital de Hyères. Une source anonyme les aurait prévenu qu'elle aurait consommé une "dose massive" de GHB et que Loana Petrucciani serait même inconsciente depuis maintenant plusieurs heures.
 
 

Cette femme ne s'arrêtera donc, jamais, dans l'autodestruction ? Qu'elle abuse de la cocaïne c'est déjà, pour ma part, très malsain mais consommer du GHB, c'est ce qu'il pourrait s'appeler être complétement frappadingue !  De plus, elle semble toujours avoir été attiré par des bad-boys ou des hommes qui ne voulaient que profiter d'elle. Quant au Fred Cauvin, ce n'est pas une flèche, au point, d'afficher la grossesse de sa nouvelle compagne sur les réseaux sociaux ou même d'envoyer une photo de ses parties intimes à son ex. Ils ne valent pas mieux l'un que l'autre. Je n'aime pas l'émission touche pas à mon poste car je trouve qu'elle devient autant malsaine que son présentateur.

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
  • Replies 59
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Il paraît que le FBI a ouvert une enquête. 

Cette femme ne s'arrêtera donc, jamais, dans l'autodestruction ? Qu'elle abuse de la cocaïne c'est déjà, pour ma part, très malsain mais consommer du GHB, c'est ce qu'il pourrait s'appeler être complétement frappadingue !  De plus, elle semble toujours avoir été attiré par des bad-boys ou des hommes qui ne voulaient que profiter d'elle. Quant au Fred Cauvin, ce n'est pas une flèche, au point, d'afficher la grossesse de sa nouvelle compagne sur les réseaux sociaux ou même d'envoyer une photo de s

De la pitié ? Je n'en ai jamais eu comme elle n'en a jamais eu pour sa fille en l'abandonnant et en s'affichant dans la piscine Loana n'a pas toujours été malade mais mauvaise, oui.

Posted Images

Elles sont folles à lier toutes les deux :laugh:

Loana appelle Voici et Public pour dire qu'on a voulu la tuer. N'importe qui appellerait la police mais elle non, elle se plaint à la presse people ouarf.gif

(Si elle continue a retoucher ses photos on va la prendre pour un trans)

 

 

Loana accuse son agent de son état de santé: "On a voulu me faire crever"

People

Pierre-Yves Paque

Publié le - Mis à jour le

Voici les révélations choc de Loana qui accuse son agent Sylvie Ortega.

Loana accuse son agent de son état de santé: "On a voulu me faire crever"
© D.R.

Depuis sa clinique psychiatrique où la première gagnante du Loft a été hospitalisée à la suite d’une prétendue overdose de GHB, Loana a fait parvenir un communiqué à plusieurs médias people français (Public, Voici) dévoilant ce qui s’est exactement produit le jour de son hospitalisation le 22 février dernier. Dans ce long texte, la star de téléréalité a notamment dit être "enfermée dans une chambre blanche, sans télé, à regarder le plafond, à cause de la dose massive de médicaments" donnée par Sylvie Ortega "pour (la) faire crever".

Loana a alors donné en détail ce que "son amie" et agent lui auraient administré pour la tuer : deux Temesta (un anxiolytique, NdlR), deux Xanax 50 et deux Imovane (un somnifère, NdlR). Des médicaments pris en complément de son traitement habituel contre la bipolarité. "Ça m’a fait tomber dans le coma plusieurs heures, a-t-elle indiqué à Public et Voici. Ils m’ont sortie du coma au bout de quelques heures… Ils m’ont mise ici pensant que j’avais voulu faire une tentative de suicide. Ils ont enfin compris que j’avais juste demandé un calmant basique et qu’on avait voulu me faire bien pire. Et pas l’inverse." Avant de poursuivre en précisant qu’il n’y avait aucune drogue. "Il n’y a aucune histoire de drogue. J’ai même les analyses pour le prouver. Ni alcool… Intoxication médicamenteuse !!! C’est tout. Je ne suis pas dépressive ni à bout, au contraire." Et de conclure : " Entre le fait d’avoir failli crever, d’être enfermée depuis 5 jours en clinique psychiatrique et être prise pour une folle, ça fait beaucoup pour moi".

Sylvie porte plainte contre Loana

Si, jusqu’à présent, la meilleure amie de Loana avait seulement avoué lui avoir donné un Xanax le soir de son overdose, Sylvie Ortega s’est défendue de ses accusations dans ses stories sur Instagram. Sans blâmer son amie (Loana est "une personne malade" et " addict à des substances "), Sylvie lui reproche toutefois de ne pas assumer ses actes. "Loana essaye de sauver son honneur car elle a affirmé sur Touche pas à mon poste que la drogue, c’était fini ! N’assumant pas, elle rejette la faute sur moi, a donc rétorqué Sylvie Ortega qui précise également qu’elle n’était pas seule (mais 5) avec Loana sur le tournage du documentaire pour C8. Si les médecins avaient vu une dose massive de médicaments, j’aurais été directement interpellée par la police car cela aurait été très grave ! Or ce qui se trouvait dans son sang était bien du GHB." La police lui a alors proposé de porter plainte. "Sylvie Ortega Munos dénie formellement les accusations lui prêtant une responsabilité quant à l’état de santé de Loana. Elle a souhaité être entendue par les services de police, ce qui lui a été refusé car elle n’est pas mise en cause procéduralement." Sylvie Ortega poursuit en disant qu’elle va porter plainte contre celle dont l’appartement va être vidé et qu’elle "ne regrette rien " dans l’aide apportée depuis des années à Loana ("elle avait besoin d’argent, je l’ai aidée "). Mais que si c’était à refaire, elle " refuserait d’être son agent". L’ancienne belle-fille de Sheila est même revenue sur son histoire avec Ludovic Chancel. "Tout le monde disait que j’ai tué Ludo. Des accusations très très graves, si j’avais tué mon mari, je serais en prison, je n’ai jamais fait de garde à vue. Il n’y a aucune accusation contre moi, conclut celle qui s’étonne qu’on la surnomme Bonnie (acolyte de Clyde) dans la rue. Vous faites de moi la plus grande serial killeuse de France en l’espace d’une journée. Il faut que ça s’arrête !"

Link to post
Share on other sites

La Loana, ne dit pas tout, je n est plus confiance a ce qu elle dit, et pas confiance aussi a la Sylvie

Loana, c est prouvé qu elle était sous GHB et elle en parle pas

aucune crédibilité ni l une ni l autre 

Link to post
Share on other sites

Je viens de voir la Sylvie Ortéga dans TPMP, une vrai de vrai folle cette femme

en plus elle avait voulu volé les bijoux de Loana, chose qu elle a remise a Cyril

elle parle et n est pas cohérante dans ses paroles, sa part dans n importe quoi

le fou rire de Hanouna et Castaldi et de plusieurs sur le plateau  mdrrrrrrrrrr

elle est bonne a etre enfermé elle avec et sa presse

Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, ViViiii a dit :

le fou rire de Hanouna et Castaldi et de plusieurs sur le plateau 

Ils ne valent pas mieux. Ils font les poubelles tous les jours pour trouver des invités. Pas étonnant que l'audience est ce qu'elle est. Le mec qui traite une femme de salope en direct sur un plateau télé montre un peu ce qu'il vaut.

Il m'a l'air d'un vrai charognard. Je me demande s'il ne s'est pas déjà bien servi dans les poches de la starlette.

 

Ca me fait marrer qu'on accuse tout le monde sur le plateau mais personne ne dépose plainte. Si Loana était vraiment une victime qu'attend-elle pour aller dénoncer à la police ? Non, elle fait toujours la victime mais dans TPMP, dans Public, dans Closer

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

On va enfin admettre qu'elle est toxique aussi ?

 

La Gardoise Marie Garet, vedette de téléréalité, et son compagnon à la barre pour violences réciproques

  • Marie Garet et son compagnon Dorian Baptiste s'affichent ensemble sur les réseaux sociaux.
     
Publié le

Le procureur a requis de la prison avec sursis à l’encontre de Marie Garet et Dorian Baptiste.

Le 9 novembre dernier, les gendarmes de la compagnie d’Alès sont appelés au sujet d’une femme qui erre dans les rues. Les militaires la trouvent à quelques centaines de mètres de son domicile. Marie Garet, infirmière libérale et ancienne vedette de téléréalité a, selon la procédure, "le visage tuméfié et du sang dans les cheveux".

La jeune femme, passablement agitée, insulte les gendarmes. Ces derniers se rendent à son domicile et trouvent son compagnon, Dorian Baptiste, avec une plaie importante dans le dos, un œil poché et du sang au niveau de l’oreille. La maison, décorée avec goût, est dévastée. Le couple est placé en garde à vue.

Interrogé par les enquêteurs, Dorian Baptiste se remémore les événements de la soirée passablement alcoolisée. Vers quatre heures du matin, pour une notification reçue sur son téléphone, le ton monte. La jeune femme s’énerve. Il tente de la calmer. Il la ceinture, mais ne parvient pas à la ramener à la raison.

J’étais dans une période difficile, il a fallu que ça sorte. C’est l’accumulation de 10 ans de drames

Très agitée, la jeune femme, sous pression au travail, casse divers objets dans la maison. "Je n’ai que des souvenirs flous de la soirée, assure Marie Garet à la barre du tribunal d’Alès. J’étais dans une période difficile, il a fallu que ça sorte. C’est l’accumulation de 10 ans de drames : mon accident de voiture, un viol, le décès de mon père, le détournement d’une partie de ma patientèle."

La présidente de l’audience, Bérengère Le Boëdec est dubitative : "Il s’est passé quelque chose ce soir-là. Votre relation n’est pas aussi saine que vous le dites." À l’évocation de possibles violences conjugales, Marie Garet s’insurge : "Je sais ce que sont des violences conjugales, j’en ai été victime. J’ai vécu avec un pervers narcissique. On est ensemble depuis 14 mois, alors oui, on s’est disputé mais il n’a jamais levé la main sur moi."

Pour ces faits, la juridiction Alésienne les avait tous deux placés sous contrôle judiciaire, avec interdiction d’entrer en contact. Au grand dam du procureur François Schneider, les deux tourtereaux avaient pourtant repris la vie commune jusqu’à s’afficher dans les médias lors de vacances à Dubaï fin janvier.

 


"Ils sont pathétiques, tonne le patron du parquet. Elle le défend bec et ongles. Il y a des blessures des deux côtés, mais elle ne se rend pas compte qu’elle risque plus que lui. Il a été plus sérieusement touché. Elle refuse tout, mais la juridiction se mobilise pour la protéger." Le magistrat requiert neuf mois de prison avec sursis probatoire pendant deux ans à l’encontre de Marie Garet. Six mois pour son compagnon.

Elle a un parcours compliqué et elle a craqué dans le cadre d’une soirée alcoolisée

Le bâtonnier Jacques Coudurier, avocat de l’infirmière, s’est attaché à dépeindre une femme fragile : "Oui il s’est passé quelque chose de terrible ce soir-là. C’est un contexte amoureux particulier. Ils ne portent pas plainte. Elle a un parcours compliqué et elle a craqué dans le cadre d’une soirée alcoolisée. Les circonstances sont mal établies, la relaxe s’impose."

Une conclusion a laquelle est aussi parvenu Me Olivier Massal, conseil de Dorian Baptiste : "Toutes les investigations n’ont pas été menées dans ce dossier. On a confondu vitesse et précipitation. Il a tout du coupable idéal, et le décor est planté avec une maison saccagée. Personne ne s’intéresse au fait qu’il a appelé trois fois les gendarmes pour l’aider à la maîtriser. Rien n’atteste qu’il aurait porté des coups en lien avec les traces sur le visage de sa compagne." Le délibéré est attendu pour la fin du mois.

 

Fabrice ANDRES - Midi LIbre
Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

A un moment il faut arrêter d'accuser les autres. Sylvie Ortega a bon dos pour les parasites  qui gravitent autour de la starlette :3:

 

 

Loana de nouveau hospitalisée en urgence après une overdose!

Loana de nouveau hospitalisée en urgence après une overdose!
 

Le feuilleton Loana continue malheureusement de faire parler de lui. Alors que l’on pensait la star de téléréalité débarrassée de ses démons, voilà qu’elle rechutait il y a un mois en étant hospitalisée dans des circonstances étranges.

 

Après avoir une nouvelle fois frôlé la mort, en accusant son amie Sylvie Ortega d’avoir provoqué son overdose, Loana semblait vouloir reprendre sa vie en main en mettant ses vieux démons derrière elle. Sauf que ce samedi matin, Star Mag annonce que la lofteuse a de nouveau été transportée en urgence à l’hôpital hier soir. Une information confirmée par Sylvie Ortega, son ancienne amie et ex-agent.

 

Selon les informations du magazine français, Loana aurait été victime d’une overdose, abusant de médicaments et de substances illicites. De son côté, son ami proche Eryl Prayel, se veut rassurant. S’il confirme l’hospitalisation, le sosie d’Elvis veut avant tout protéger son amie et n’hésite pas, une nouvelle fois, à s’en prendre à Sylvie Ortega. « Nous les vrais amis de Loana essayons de la protéger ! Malheureusement une s*lope balance tout aux médias et n’hésite pas à se servir des malheurs de Loana pour faire parler d’elle ! Loana est pris en charge et va bien ! »

  • Confused 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.