Jump to content
RealTV-News

Sign in to follow this  
Skorpio

L'amour est dans le pré - Résumé des épisodes 3 et 4 + lien replay

Recommended Posts

Replay >> Vidéos - Replay de "L'amour est dans le pré 2019 - Episodes 3 et 4 + L'amour vu du pré

 

 

L'ouverture du courrier et les premiers speed dating se poursuivent dans "L'amour est dans le pré 2019". C'est au tour de Sandrine et de Didier de se lancer. Les deux candidats ont même choisi avec qui ils souhaitaient poursuivre l'aventure.

 

Lundi 3 septembre, M6 a diffusé le deuxième épisode de L'amour est dans le pré 2019. Nos agriculteurs ont tous découvert leur courrier et certains ont même commencé, à l'instar de Laurent la semaine dernière, à voir leur coeur chavirer lors des speed dating. Résumé de cette soirée placée sous le signe de l'amour, évidemment !

 

Trois hommes pour Sandrine !

 

Sandrine (34 ans), éleveuse de chiens dans les Bouches-du-Rhône, est celle qui a reçu le plus de courriers cette saison. La maman de deux filles de 6 et 8 ans a craqué pour l'humour de Lionel, la simplicité de Yannick, mais aussi pour le timide Julien, inscrit par sa nièce. Dix jours plus tard la voilà devant ses prétendants. Avec Lionel, son grand coup de coeur, le courant passe plutôt bien jusqu'à ce que le jeune homme lui avoue qu'il n'a jamais vécu avec une femme de sa vie. Une confidence qui effraie Sandrine mais qui ne l'empêche d'inviter Lionel chez elle. Julien et Yannick sont aussi conviés. Et oui, Sandrine n'a pas voulu un mais trois hommes à la maison !

 

Au moment des retrouvailles, le compétiteur Lionel – prêt à en découdre avec les autres prétendants – est le premier à arriver chez Sandrine. Il en profite pour donner des précisions sur ce qu'il a dit ou oublié de dire lors du speed dating et annonce notamment qu'il a déjà été pacsé.
Une prétendante de Didier prête à l'épouser

 

Didier (56 ans) qui s'est avéré très exigeant, notamment en découvrant le portrait d'Isabelle, une candidate qui a beaucoup trop d'animaux à son goût, a choisi de la rencontrer avec Fatima (53 ans), une femme qui ne dit pas grand-chose sur sa vie privée mais qui a su se mettre en valeur sur les photos. La première participante qu'il rencontre est Isabelle. Très excité, Didier parle vite, ne se fait pas toujours comprendre mais le courant semble passer et ce malgré le grand nombre d'animaux d'Isabelle et le fait qu'elle soit végétarienne. Il lui annonce même qu'elle le retrouvera à la ferme alors qu'il n'a toujours pas rencontré sa deuxième prétendante. Fatima arrive justement et le courant passe immédiatement. Fatima ne peut s'empêcher de dire plusieurs fois qu'elle va se marier avec lui. La rencontre est détendue, les rires sont là et, tout naturellement, il lui lance qu'elle viendra chez lui. Les dés sont jetés !

Une fois à la ferme, Fatima n'a encore que le mot mariage à la bouche et se réjouit d'entendre qu'Isabelle ne pourra les rejoindre que dans quelques jours. Elle en profite même pour clasher sa rivale, sous-entendant que dson absence en dit long sur sa volonté réelle d'être avec Didier.


Des sosies d'Anne Hidalgo

 

Charles-Henri (36 ans) a suscité l'intérêt de douze femmes. Ce père d'une petite fille de 4 ans qui estime avoir été amoureux seulement quelques mois dans sa vie avoue ensuite à Karine Le Marchand que son coup de coeur est Bérangère. Il la définit comme son double avec des passions différentes. Il a eu aussi tout de suite envie de rencontrer Sandrine lorsqu'il a vu son regard. Cette prétendante qui a eu un cancer du sein et qui est aujourd'hui en rémission a touché le coeur de l'agriculteur : "Cette fille-là mérite d'être heureuse", déclare-t-il. Il ajoute que le cancer de la jeune femme ne lui fait pas peur. Stéphanie est aussi "très bien dans le courrier" et il faut encore "creuser".

 

Francis (60 ans), le bavard viticulteur dans l'Aude, n'avait pas caché lors de son portrait avoir un penchant pour les femmes de type méditerranéen comme Anne Hidalgo. A-t-il trouvé son bonheur ? Il a tout d'abord lu les lettres sans regarder les photos et a craqué pour les mots de Brigitte. Coup de chance, elle ressemble à la maire de Paris ! Il y a aussi Ghislaine qui a interpellé avec sa lettre un brin poétique. Elle aussi lui plaît physiquement, ouf ! Cathy, quant à elle, a fait savoir dans son courrier qu'elle ne correspondait pas à ses critères physiques et c'est vrai. Francis décide tout de même de la rencontrer. Enfin, il y a Françoise qui va aussi venir le voir à Paris.

 

Yves (56 ans), l'éleveur de vaches et de brebis dans le Limousin, n'est autre que le frère de Gégé, qui a participé au programme l'année dernière et qui est aujourd'hui pacsé à Anne-Marie. Le candidat n'est pas très emballé par son courrier. Sur les quatre lettres qu'il a reçues, une seule lui a plu, mais "elle fait peur" car elle a des jumelles nées en 2017. Il décide tout de même de rencontrer toutes celles qui lui ont écrit.

 

Bernadette (57 ans), ouvrière agricole dans les Hauts-de-France, a été marquée par sa dernière relation. Un homme qu'elle devait épouser et qui l'a quittée un mois avant les noces. Comme Francis, elle a lu les lettres sans regarder les photos et découvre donc ensuite les visages de ceux qui lui ont écrit. Six hommes se sont démarqués. Il y a Lionel qui la fait rire et elle découvre que c'est un homme aux yeux bleus ravageurs. Il y a aussi Olivier, Patrick qui ne semble pas trop lui plaire physiquement... Elle veut tous les rencontrer mais semble sur la réserve.

 

François (34 ans), éleveur de vaches dans les Pays de la Loire, a pour sa part d'abord regardé les photos avant de lire les lettres. Il souhaite rencontrer Nicole qui n'a pas écrit grand-chose mais qui est très jolie. Christelle, une autre jolie jeune femme, a retenu son intention. Si sa franchise l'a aussi convaincu, il craint en revanche que le fait qu'elle ne connaisse pas du tout la vie à la campagne soit un problème. Lise, chauffeur routier, plaît beaucoup aussi à François, ses piercings et son décolleté tout particulièrement.

 

Jean-Michel (53 ans), ouvrier agricole dans l'Aube et papa de quatre filles, accorde une grande importance au profil des visages. Patricia n'a donc pas envoyé une photo d'elle de face mais de profil et ça a marché. La contrôleuse des impôts lui a tapé dans l'oeil. Isabelle, Karine et Dominique sont aussi conviées à le rencontrer lors du speed dating.


Le 02 Septembre 2019 - 23h45 _ Purepeople.com

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...