Jump to content
Sign in to follow this  
Skorpio

La prestation de Fauve Hautot et Sami El Guedarri dans «Danse avec les Stars» au cœur d’un nouveau scandale

Recommended Posts

 

La prestation de Fauve Hautot et Sami El Guedarri dans «Danse avec les Stars» au cœur d’un nouveau scandale: «C’est extrêmement stigmatisant»

La prestation de Fauve Hautot et Sami El Guedarri dans «Danse avec les Stars» au cœur d’un nouveau scandale: «C’est extrêmement stigmatisant» (vidéo)

 

Capture TF1
 

Une nouvelle polémique fait rage autour de « Danse avec les Stars ». Samedi 2 novembre, à l’occasion du prime d’Halloween, Fauve Hautot et Sami El Guedarri ont dansé sur un décor d’hôpital psychiatrique. Une prestation qui a déclenché la colère de certains téléspectateurs. En particulier de l’Unafam, l’Union de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques. Dans une lettre adressée à Gilles Pelisson, le PDG de TF1, elle a dénoncé ce qu’elle considère comme une prestation « extrêmement stigmatisante pour les personnes vivant avec des troubles psychiques » ainsi qu’une « esthétique certes prisée des cinéphiles mais ô combien éloignée de la psychiatrie d’aujourd’hui, et heureusement ! ».

 

L’Unafam a également interpellé Emmanuel Macron dans sa lettre. « Ce n’est pas la prestation artistique que nous contestons, mais le message qu’elle renvoie. Avant la prestation, un mini-reportage sur l’entraînement est diffusé. Dans ce passage, la danseuse demande à son partenaire « Je veux te voir les yeux injectés de folie, je veux te voir faire peur ». Une « folie » meurtrière, est-on en droit de penser. Comme si la folie était nécessairement violente, comme si la maladie psychique était un épouvantail d’Halloween ! ».

 

« Au-delà de la peur qu’elle entretient pour le grand public, l’image véhiculée est terriblement anxiogène pour les malades et ne peut que renforcer les freins vers la demande d’aide et de soins pour les jeunes en souffrance », a déploré l’Unafam.

 

L’association, décidée à combattre les « clichés qui stigmatisent les personnes vivant avec des troubles psychiques », a également adressé son courrier à Agnès Buzyn, ministre française de la Santé et à Roch-Olivier Maistre, président du CSA.

 

À l’approche de la finale de cette dixième saison, la production de Danse avec les Stars et les principaux intéressés n’ont pas encore réagi à la polémique.

  • Haha 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

:a0141: C'est une mise en scène non ? 

Et dans les films , on interdit les regards psychopathes  aussi pour les rôles de  détraqués ?

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sérieux ? Certains devraient péter un coup et se détendre un peu, y'a absolument rien de déplacé dans cette prestation. 

Que peut-on encore faire dans ce monde sans que ce soit critiqué, déformé et j'en passe. C'est tordu et ridicule ! 

C'est du show c'est tout.

 

Edited by Swanny.
  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lorsque tu as le sentiment de tenir un gros truc qui va te permettre de mettre ton association dans la lumière..............   tu fais exploser la chose........et en ce moment, naturellement, avec les médias qui transforment un moustique en éléphant.. ..  c'est devenu tellement simple!

Les dirigeants de cette association devraient avoir honte de ce genre de méthodes! Et ca se dit intelligent!

 

Ont-ils porté plainte lors de la sortie de "Silence des agneaux"  (Hannibal Lecter)? 

 

J'ai de plus en plus de mal à suivre voire de comprendre ce besoin de lamentation éternelle!

Edited by Serge
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

c"est vraiment n'importe quoi cette histoire 

on est dans un divertissement, pas dans un documentaire sur les maladies psychiatriques :icon_confused:

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

On est loin dû interdit d’interdire.

 

On est plus proche de l’inquisition que de Mai 68.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, papou a dit :

On est loin dû interdit d’interdire.

 

On est plus proche de l’inquisition que de Mai 68.

 

à ce rythme ceux qui disent on peut plus rien dire ou faire auront raison

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.