Aller au contenu
RealTV-News

Messages recommandés

il y a 30 minutes, Skorpio a dit :

Je n'e serai pas si catégorique.  Peut-être pas la victoire mais pourquoi pas une place honorable (genre entre 5 et 10) :cpas:

On est dans une période où l'extrème droite monte et par conséquent, les personnages comme Billal sont plutôt rejetés 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Belle remontée en audience

 

 

Destination Eurovision : quelle audience pour la victoire de Bilal Hassani sur France 2 ?

 
Destination Eurovision : quelle audience pour la victoire de Bilal Hassani sur France 2 ?
©Capture France 2 
 

 

 

Après deux demi-finales ayant chacune envoyé quatre participants pour l’ultime marche, Destination Eurovision a sacré son représentant français pour la 64e édition du concours européen, ce samedi 26 janvier sur France 2. L’objectif, décrocher en Israël un titre qui échappe au camp bleu - blanc - rouge depuis 42 ans.

Le dénouement n’a réservé aucune surprise puisque le grandissime favori des médias, Bilal Hassani et son morceau « Roi », l’a finalement emporté non sans mal et au terme d’un suspense haletant. En effet, le jeune artiste de 19 ans est parti avec un sérieux handicap après les votes des jurés internationaux, qui ont bloqué son compteur à 50 points, contre 94 points pour Seemone ou encore 76 points pour le morceau « Allez leur dire » de Sivan Areg.

Prônant un titre de tolérance et un cocktail de musique entraînante, Bilal rompt avec la tradition de ces dernières années d’offrir des chansons plus doucereuses. La situation identitaire du jeune homme n’est pas non plus sans rappeler une certaine Conchita Wurst, sacrée pour l’Autriche en 2014.

Cette finale a retenu l’attention de 2.14 millions de Français et atteint 11.7% en part de marché, positionnant la chaîne publique à la troisième place des audiences. En moyenne, les deux demi-finales s’étaient déroulées sous les yeux de 1.82 million de téléspectateurs et 9.8% d’entre-eux devant l’écran. Le concours se disputera le 18 mai prochain.

 

Toutelatele.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, Sissi a dit :

Conchita avait une voix et d'ailleurs la reprise en début d'émission l'a démontré 

une copie pâlichonne tant au niveau de charisme (bien que je ne sois pas fan du trasvesti Conchita Wurst) que surtout au niveau de la voix! j'ai vu une video de Bilal adressée à Marine LP, d'il y a pas si longtemps que ca! La voix n'est déjà pas au rendez-vous.......... le look est fait maison tout neuf , tout nouveau.......  mais le tout est d'une atrocité sans pareil! On est loin d'avoir découvert l'artiste dont on aurait besoin pour une telle compétition "mondiale".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 Christophe Willem  (entre autres)  doit  être bien nul s'il lui trouve du talent alors que ce n'est qu'un vulgaire  travesti sans voix, sans charisme et j'imagine sans cervelle :D

Quant au fait qu'il ne devrait pas se présenter parce l'Europe serait trop à l'extrême droite,  on va aussi recommander aux musulmans ou aux blacks de se cacher pour ne pas gêner les Ultras ?

N'empêche, je n'aurais pas choisi  lui mais je ne vote pas non plus. On ne saura jamais si les autres feraient mieux que lui ou pas à Tel Aviv :D

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je parle de travesti pour Conchita Wurst, car c'est bien ce qu'il revendique! Par contre on doit reconnaître le talent de chanteur à voix et d'entertainer!

Bilal (que je ne traite pas de travesti, mais plutôt de jeune désorienté se construisant un personnage androgine.... ce qu'il n'est pas non plus, mais ca fait plus Up to date) n'a rien de tout cela! Christophe Willem lui souscrit du talent mais ne le donnait pas dans ses favoris samedi soir! Il parlait d'une marge de progression, sans plus ni moins si je me souviens bien. 
Je ne crois pas qu'on puisse me compter dans les extrèmistes de quelle couleur que ce soit! Je dis simplement qu'il n'a rien d'un grand artiste..........  et qu'il va revêtir une fonction dix fois trop grande pour son gabarit! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, Serge a dit :

Christophe Willem lui souscrit du talent mais ne le donnait pas dans ses favoris samedi soir!

Christophe Willem et Vitaa donnaient Bilal et Manoukian donnait Seemone :)

 

C'est de toute façon compliqué de savoir ce qui va plaire ou pas à l''étranger. Quelques personnes ne sont pas représentatives des votes. Ca se voit chaque année au jour J : le classement des juges est bouleversé par les votes du public.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il ne faut peut-être pas s'emballer non plus :D Il vaut mieux être optimiste que partir perdant d'avance mais ça n'empêche pas de rester raisonnable.

Depuis Natasha StPier (ça commence à dater :roll:  ) , la France n'est plus dans les 5 premiers. Ce sera un miracle qu'il y arrive mais si ses fans y croient ...

 

 

Eurovision : «Bilal va nous ramener le trophée»

Marie Poussel - le Parisien

 

« Quand je reeevvvveeeeuuhhh, je suis un rooooooiiiii », chantent à tue-tête plusieurs dizaines d’adolescents, bouillants malgré le froid glacial qui s’abat dans les ruelles sombres qui jouxtent les studios de télévision de la Plaine-Saint-Denis. Il est un peu plus d’une heure du matin, samedi soir, et les fans de Bilal Hassani l’attendent toujours en trépignant devant l’immense studio 217. À minuit, l’élection de leur « champion » a été accueillie dans un râle de soulagement par le public du studio. Bien qu’il soit parti favori, le suspense aura duré jusqu’au bout… Écarté par les jurys internationaux, qui n’ont placé le jeune homme qu’à la cinquième place, il a été plébiscité par 36 % des suffrages français, lui permettant ainsi de dépasser in extremis sa challenger Seemone.

 

Emmitouflées sous des bonnets colorés, Rachel et Léa, étudiantes, sont des accros de la première heure. « Nous adorons ses vidéos sur YouTube, il est toujours de bonne humeur et nous fait rire », résument-elles alors que leur voisin de gauche tend une pancarte en forme de cœur où sont griffonnées les paroles du titre « Roi ». « Il assume son côté queer (NDLR : identité sexuelle non-conventionnelle), et reste toujours fidèle à lui-même malgré toutes les insultes. Son élection montre que les mentalités en France évoluent grâce aux jeunes comme nous ».

Devant le studio, la moyenne d’âge ne dépasse pas 20 ans. « Je suis persuadé qu’il va nous ramener le trophée après 42 ans d’échec, s’enthousiasme Kelim, 19 ans, habillé pour l’occasion d’un nœud papillon qui clignote. On l’adore car il reste tel qu’il est. Et c’est aussi grâce à sa maman qui répond à toutes les insultes dont son fils est victime. Quand on voit le nombre de parents qui mettent à la rue leurs enfants car ils sont gays… »

 

« Bilal assume les critiques la tête haute »

 

Après une longue série d’interviews en anglais, Bilal sort enfin rencontrer ses fans les plus patients. « Tu représentes vraiment quelque chose de fort pour nous », lui glisse une adolescente, cheveux verts et gorge nouée. « On t’aime du fond du cœur. »

Au-delà de sa performance sur scène, Bilal Hassani, désigné par le magazine Têtu en 2018 comme faisant partie des « 30 LGBT (NDLR : lesbienne, gay, bisexuelle, transgenre) qui font bouger la France », semble encourager ces jeunes adultes à s’assumer tels qu’ils sont. « Ceux qui ont voté pour moi s’occupent de répondre aux critiques à ma place », nous confiait d’ailleurs Bilal Hassani en descendant de scène. Tandis que sa mère, les larmes aux yeux s’extasiait : « Nous vivons dans un beau pays ».

« Bilal assume les critiques la tête haute, contre vents et marées, applaudit Christophe Willem, juré de l’émission. Au-delà de son côté bling-bling, c’est son histoire qui touche. Quand tu es loin d’être le roi de la virilité, cela te parle. Derrière son extravagance, il y a toute cette profondeur, commune à toutes formes de souffrances liées à l’exclusion. Que quelqu’un de singulier arrive à fédérer et avoir le soutien du public, c’est cela le plus important. »

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petit commentaire de notre Gilles Verdez ... :

 

Citation

 

"C'est une daube" : Gilles Verdez tacle violemment la chanson de Bilal Hassani pour l'Eurovision.

Ce lundi 28 janvier, Cyril Hanouna présentait un nouveau numéro de TPMP et au cours de l'émission, Gilles Verdez a vivement critiqué la chanson de Bilal Hassani qui représentera la France à l'Eurovision 2019.

 

Gilles Verdez pousse un énième coup de gueule. Ce lundi 28 janvier, Cyril Hanouna animait un nouveau numéro de TPMP. Les chroniqueurs sont longuement revenus sur la finale de Destination Eurovision sur France 2. Si plusieurs d'entre eux ont salué la victoire de Bilal Hassani, Gilles Verdez a violemment taclé la qualité de la chanson du chanteur de 19 ans, représentant de la France à l'Eurovision 2019.

 

"Tout d'abord, je dis bravo au personnage Bilal et je le soutiens totalement face aux messages honteux de haine qu'il peut recevoir", a débuté Gilles Verdez avant de laisser parler sa diplomatie et sa retenue légendaires. "Sa chanson, c'est une daube internationale, je n'ai jamais vu pire merde et en merde je m'y connais" a-t-il lancé sous les huées du public et de ses camarades. Dans une colère noire, le chroniqueur en a rajouté une couche en estimant que le titre Roi est une "daube terrible" et que cette chanson est "un naufrage total". Les autres chroniqueurs se sont rapidement désolidarisés des propos de Gilles Verdez sauf Francesca Antoniotti qui a estimé que Bilal Hassani avait chanté "faux" lors de la finale de Destination Eurovision samedi dernier.

 

 

"... et en merde je m'y connais" : On ne peut pas retirer à Verdez qu'en terme de merde, c'est un expert !!

 

:pense:

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, BabaKool a dit :

sauf Francesca Antoniotti qui a estimé que Bilal Hassani avait chanté "faux"

Et j'ajouterais que pour ce qui est de chanter faux, elle aussi s'y connait :D

 

Je me demande d'où vient cette haine chez Verdez. M6 a fait un communiqué pour qu'il arrête sa campagne de dénigrement contre un présentateur de la chaine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des artistes brianniques appelent au boycott du concours Eurovision de la chanson en Israël

 
AFP

Plusieurs artistes célèbres ont signé une lettre dans le Guardian appelant au boycott du Concours Eurovision de cette année. Ils souhaitent que la BBC, notamment, ne retransmette pas l’émission. Parmi eux, ont trouvent notamment Roger Waters, Declan McKenna, Ken Loach et Peter Gabriel.

« L’Eurovision est un divertissement, mais ne peut l’être au détriment des droits humains, et doit représenter la diversité et l’inclusion. Nous ne pouvons ignorer la violation systématique des droits des Palestiniens par les Israëliens. La BBC est liée à la Charte de Liberté d’Expression, elle devrait exiger que l’Eurovision soit délocalisée dans un pays où les crimes contre cette liberté ne peuvent être commis », écrivent-ils.

La BBC a réagi en déclarant que la retransmission se ferait « hors de toute considération politique ».

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso, vu les casseroles qui sortent du passé de Bilal (je veux bien lui accorder le bénéfice du twitter même si c'est un peu gros de ne jamais avoir rien su), je préférerais que france tv prenne la décision de changer de candidat. La vidéo qui circule sur les attentats, je trouve ça très limite. On peut me dire "d'autres le faisaient" "c'est une parodie", N'empêche que je ne trouve pas que ce soit le genre de sujet qui prête à rire et pour les autres, s'ils appelaient à sauter d'un pont, il le ferait ? :unsure: 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les fans de Chimène et tous les haters de Bilal vont continuer la campagne pour qu'il soit remplacé  j'imagine .

La coupe de cheveux de Bilal et ses manières valent bien le foulard de Mennel

 

Bon avec lui il fallait un coup de chance pour terminer dans les premiers. Si c'est Chimène Badi et ses vibes d'une autre époque   il faudra de la chance pour ne pas être dans le bas de classement :D 

 

Si  lui n'y va pas tout est faussé dans la sélection française. On ne sait pas sur qui se serait reporté ses votes s'il n'avait pas été là. A priori pas sur Chimène c'est pas du tout le même public.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

France tv n'est pas dans la mouise si déjà la première semaine après le vote, il rate une interview en faisant prévenir qu'une heure avant.  


Si on devait le remplacer, ce serait Seemone la remplaçante logiquement puisque seconde au cumulé public et jury, Chimène est seconde que pour le public et pas loin d'être 3. Il y avait quasi rien entre Seemone et elle de mémoire) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca va être compliqué parce que des gens ont payé pour  voter.

 

La chaine ferait mieux de bien cerner les candidats  avant mais d'un autre côté on ne peut pas dire on ne parle pas politique on va en Israël  et d'un autre côté virer l'aute parce qu'il serait  pro Palestine

 

En dehors de ça, la chaine devrait revenir au système d'avant : sélectionner le candidat elle-même comme elle l'a fait pour Amir. Le résultat était meilleur  :D

Après, destination Eurovision meuble 3 primes :cpas:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Eurovision : Bilal Hassani se défend des polémiques et dénonce les "fake news"

02/02/2019  _ Télé7
Les polémiques se succèdent pour Bilal Hassini, dont des tweets vieux de cinq ans refont surface pour lui faire du tort. Le candidat à l'Eurovision met les choses au clair sur Twitter.
 
VIDEO-Eurovision-Bilal-Hassani-se-defend
© DR
 

"Lâchez-le", martelait Cyril Hanouna ce jeudi en direct dans Touche pas à mon poste, excédé par le "déferlement de haine" dont est victime Bilal Hassani. Il n'a pas été entendu. Elu par les téléspectateurs pour représenter la France à l'édition 2019 de l'Eurovision avec son titre Roi, il a porté plainte contre X le 29 janvier pour "injures, provocation à la haine et à la violence et menaces homophobes", affirmant recevoir jusqu'à 10 insultes par minute sur les réseaux sociaux...

 

Depuis quelques années, chercher des vieux tweets (une démarche qui demande du temps) dans le but trouver des "dossiers" compromettants s'est avéré très efficace pour mettre fin à la carrière de quelqu'un ou détruire son image. A seulement 19 ans, le jeune chanteur doit désormais faire face également à ce genre d'attaque. Parmi elles, une vidéo où il parodie un internaute qui ironisait sur les attentats en France. Sortie de son contexte, elle fait croire que Bilal Hassani se moque des attentats, alors qu'il se moquait avec ses amis de l'internaute de la vidéo originale, qu'ils trouvaient évidemment ridicule. Deux tweets datant de 2014 où le futur candidat à l'Eurovision déplorait le traitement de Dieudonné par les médias et accusait Israël (où il doit de produire pour l'Eurovision en mai prochain) de "crime contre l'humanité" ont ainsi refait surface. De nombreux montages réalisés avec Photoshop parasitent aussi Twitter, inventant des propos indécents à l'interprète de Roi. Rapidement, Bilal Hassani s'est filmé pour répondre aux polémiques.

 

"Je ne devrais même pas avoir à répondre à tous ces mensonges. (...) Ces propos, c'est pas les miens. Ce n'est ni mes écrits, ni mes pensées. Quand j'avais 14 ans, mon compte Twitter, j'étais pas le seul à y avoir accès. Il y avait plusieurs personnes qui avaient mon mot de passe. Et il s'est passé des choses qui étaient hors de mon contrôle et de ma connaissance. J'ai pas fait attention à nettoyer, vérifier et re-vérifier et ça, c'était une erreur de ma part. Mais c'était surtout une opportunité pour tous les haters et toutes personnes hyper mal intentionnées de propager des fake news. Bientôt, vous pourrez même peut-être voir - et je pense même en avoir déjà vu - des choses orchestrées, des montages où je dis des choses homophobes, alors que... Ca n'a aucun sens !", a notamment déclaré celui qui est ouvertement homosexuel et dont le look androgyne est l'une des raisons pour lesquelles il subit un fort harcèlement depuis le collège.

 

"Je reste proche de mes valeurs qui ont toujours été les mêmes, c'est qu'on devrait tous pouvoir vivre en paix. Et qu'on devrait tous pouvoir partager nos cultures, malgré nos différences de sexe ou de religion, ou quoi que ce soit", a-t-il ajouté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les tweets je ne sais pas, les identifiants donnés à un autre ? Est-ce de lui ou pas ? Est-ce un photo montage ? On fait dire n'importe quoi à n'importe qui aujourd'hui.

En tout cas, à 14 ans on à tous fait et dit des conneries probablement ...

 

Quand on voit comme les intolérants manipulent avec la vidéo tirée de son contexte... On ne pourra plus dire qu'il n'y a pas une campagne de dénigrement contre lui. Faut dire qu'il cumule les tares à leurs yeux l:D

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas un photo montage puisqu'il dit lui même que ça vient de son compte... il dit qu'il y avait plusieurs utilisateurs, des amis ? n'empêche qu'avec ce genre de propos, des notifs, il en a dû en avoir plein, surtout que the voice, c'est même pas un an après donc c'était encore frais à cette époque. 

 

Concernant la vidéo, je ne l'excuse pas. Les familles des attentats ont vraiment souffert, c'est pas un jeu.  On peut copier la vidéo d'une personne, on appelle ça de la moquerie et à plusieurs d'affilés sur le web, ça s'appelle du harcèlement donc peu importe comment tu la prend, elle est de toute manière moche... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Sissi a dit :

Concernant la vidéo, je ne l'excuse pas. Les familles des attentats ont vraiment souffert, c'est pas un jeu.

 Et donc on n'a plus le droit d'ironiser sur les  complotistes puisque c'est un peu de ça qu'il s'agit .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

à 14 ans ironiser sur les complotistes? Un jeune qui ne sait même pas où il en est de sa propre identité s'en va à 14 ans s'en prendre aux complotistes? Encore faut il à cet âge déjà savoir de quoi il retourne! 
Le prochain aura 10 ans et on lui donnera un master en philosophie et en Sciences Po.   :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×