Jump to content
RealTV-News

Sign in to follow this  
BabaKool

"Quotidien" génère plus de recettes publicitaires à TMC que "Touche pas à mon poste" à C8.

Recommended Posts

Alex Goud venu pour régler ses comptes avec Delormeau a mis un petit tacle à Hanouna en disant que son programme (je n'ai pas compris lequel) allait faire perdre qqs téléspectateurs à Quotidien pour que TPMP remonte … Hanouna ne la pas bien pris, soit disant qu'ils n'ont pas de problème d'audience :lool:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je profite de l'occasion pour venir poster les chiffres d'audience de ce mercredi soir :

  • "Quotidien" - 1ère partie (TMC) : 1,01 million (4,8%).
  • "Touche pas à mon poste" - 1ère partie (C8)** : 799.000 (3,5%).

Avec comme commentaire sur le site :

  • La première partie de "Quotidien" franchit la barre du million.
  • La première partie de "TPMP" égale son plus bas en PDA pour une émission animée par Cyril Hanouna.

Il me parait évident qu'associer le record de l'un face au plus bas de l'autre ne va pas faire rire ... l'autre !!

 

:fesse:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 15/11/2018 à 14:42, Skorpio a dit :

Quand je pense comme ils gloussaient l'année passée en annonçant des audiences qui allaient bientôt dépasser les deux millions :siffle:

 

Oui, c'est pour cela qu'Hanouna a décidé de scinder TPMP en 2 parties.

En additionnant les 2 audiences, çà devrait pouvoir le faire ... :lool:

 

:pipo:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca fait un moment qu'il n'a pas fait un p'tit buzz. Il a bien tenté le coup avec Mireille Mathieu qui annonçait sa venue  depuis plusieurs jours en dézinguant Yann Barthès  mais ça n'a pas motivé les fanzouzes :D La connaissent-ils au moins ?  :D

 

 

Quotidien (audiences) : Yann Barthès au top avec les Gilets jaunes, TPMP en chute libre

 
 

Ce lundi 19 novembre, TMC proposait un nouveau numéro de Quotidien en access prime time. Yann Barthès a retrouvé son équipe de chroniqueurs pour passer en revue l’actualité du week-end écoulée, marquée par la mobilisation dès Gilets jaunes.

L’équipe est partie à la rencontre d’Eric, un manifestant qui s’est installé seul au milieu de la route à Montluçon. Un focus a été fait sur les différentes réactions politiques face à la mobilisation des Français, puis Etienne Carbonnier a décrypté Au tableau où Jean-Michel Blanquer et Bernard Tapie ont affronté des enfants samedi sur C8. Baptiste des Monstiers est intervenu de Paradise, ville de Californie dévastée par un incendie. Venu présenter son film « Lola et ses frères », Jean-Paul Rouve s’est confié sur un possible « Tuche 4 ».

Côté audiences, le talk quotidien de TMC a séduit 1.65 million de téléspectateurs, soit 6.5% de l’ensemble du public. Les parts de marché ont atteint 12.5% auprès des 25/49 ans et + et 13.8% auprès des ISCP+. Malgré un score en baisse de 0.4 point par rapport au lundi 12 novembre, l’émission a devancé Touche pas à mon poste, suivi par 1.22 million de fanzouzes (4.8% du public) sur C8. Dès 19h25, la première partie de Quotidien a convaincu 948.000 fidèles, soit 4.2% du public.

 

Toutelatele.com

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Skorpio a dit :

Ca fait un moment qu'il n'a pas fait un p'tit buzz. Il a bien tenté le coup avec Mireille Mathieu qui annonçait sa venue  depuis plusieurs jours en dézinguant Yann Barthès  mais ça n'a pas motivé les fanzouzes :D

 

Bah tu m'étonnes ... :lool:

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai lu qu'il avait débordé jusque 21h30, il a certainement essayé de presser le citron pour gratter de l'audience.

Reste à savoir  si  il y avait des personnes invitées qui étaient d'un autre avis  ou si c'était un monologue des gilets jaunes  :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Allez, hop, j'en profite pour faire un petit tacle par derrière ... :lool:

 

 

Citation

"TPMP" : Quand "Le Bureau de recherche" d'Andreas Kastrinos s'inspire un peu trop d'autres vidéos...

Depuis le mois d'octobre, Andreas Kastrinos réalise de faux micro-trottoirs dans l'émission de C8.
 

Copié ou inspiré ? Depuis le mois d'octobre sur C8, "Touche pas à mon poste" a accueilli un nouveau chroniqueur, Andreas Kastrinos, ancien du "Mad Mag" sur NRJ 12, qui délivre chaque jour un billet humoristique. Très proche du "Poste de surveillance" de Camille Combal, le chroniqueur propose tout d'abord une revue des séquences improbables de la télévision. A la fin de chacune de ses interventions, le trublion se met en scène dans la rue pour un micro-trottoir décalé où il essaie de piéger les gens avec de fausses questions, en essayant de leur faire dire n'importe quoi ou en leur demandant au préalable de mentir.

Une chronique sur Mireille Mathieu plagiée sur celle du "Petit journal" ?

Virales sur les réseaux sociaux, ses micro-trottoirs ont fait réagir les internautes, dont certains l'ont accusé d'avoir plagié des séquences issues de d'autres émissions. Ainsi, certains ont relevé de grandes similitudes entre les chroniques d'Andreas Kastrinos et celle du youtubeur Ugo Marchand, qui collaborait auparavant avec "Le petit journal" en 2014 sur Canal+ et "OFNI" en 2017 sur W9. Certains sketchs du trublion de "TPMP" ressemblent également aux chroniques de Panayotis Pascot dans "Le petit journal" et dans "Quotidien", et de Cauet sur Youtube. Ce dernier lui avait d'ailleurs fait remarquer sur Twitter les similitudes entre l'un de ses sketchs et celui d'Andreas Kastrino sur C8.

 

Hier soir, Andreas Kastrinos a proposé un faux micro-trottoir en hommage à Mireille Mathieu, invitée spéciale de "Touche pas à mon poste". Dans la rue, l'humoriste a demandé aux gens de se grimer en étrangers pour faire croire que la chanteuse est appréciée partout à travers le monde. Ainsi, il a imposé à différentes personnes de prendre l'accent russe, mexicain ou portugais. Si la chronique a été plébiscitée sur le plateau de C8, certains internautes ont relevé la forte ressemblance avec un sketch sur Mireille Mathieu d'Ugo Marchand, réalisé le 29 octobre 2014 dans "Le petit journal".

 

Contacté par nos soins, Ugo Marchand a simplement indiqué : "Tout le monde s'inspire des uns et des autres et c'est très bien. Mais il est vrai qu'hier, ça ressemblait plus que d'habitude...".

 

Il semblerait donc qu'un de leurs nouveaux chroniqueurs aurait une certaine tendance à pomper chez les autres.

Mais quand je vois : Andreas Kastrinos, ancien du "Mad Mag" sur NRJ 12 ...

Du coup, là je commence à comprendre la filiation génétique.

 

:fesse:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on pense au nombre de fois où ils ont accusé les autres de les plagier c'est risible ! Quand c'est eux tout le monde le fait, mais quand c'est l'inverse on voulait nous faire croire qu'ils avaient inventé la tv ! C'est comme Greg Guillotin qui faisait ses caméras cachées avec des comédiens ...

 

Pour les gilets jaunes, le chauffeur livreur chroniqueur a tente de leur expliquer qu'en empêchant les gens de bosser ils ne s'en prenaient pas aux bonnes personnes mais peine perdue … ah et puis Hanouna a des sources qui disent que le gouvernement travaille dans leur sens ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

puis Hanouna a des sources

Mauvais signe pour eux , c'est souvent contredit et c'est  l'inverse qui se passe.

 

Rien que le fait de reprendre  les chroniqueurs, c'est en soi un plagiat : que n'ont-ils critiqué NRJ12 ouTf1/Tfx  et les gens de la téléréalité avant de recycler Delormeau, Benoit , Andreas, Nabilla, Adrien Lemaitre ...    Ils font mine d'avoir  avoir inventé le talk show alors que Dechavanne et tant d'autres en faisait avant . Même  Cauet le faisait en mieux et autant vulgaire au siècle passé

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et puis il leur a proposé d'être leur porte parole à la TV, enfin plus une tribune ouverte pour que ça soit dans TPMP qu'ils viennent s'exprimer quand ils ont une revendication.

Le buzz est bon pour tout, mais encore une fois je pense qu'il se trompe ... les gilets jaunes apportent plus d'exaspération les jours passants ... et les voir sur C8 jusqu'à 21h30 ne risque pas de leur donner plus de popularité

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est clair qu'en bon opportuniste, il va faire comme les Lepen, Dupon Aignan, Wauquiez ... Pas sûr que sur la longueur ce soit payant de profiter de la misère humaine ou des gens qui se mettent en scène, même si l'exploitation du phénomène lui a permis de réussir un coup hier.  Ce qui est rassurant c'est que ce n'est pas Quotidien qui a perdu des téléspectateurs...

 

Côté audience, le divertissement a mobilisé 1.86 million de Français et atteint 7.4% du public âgé de 4 ans et plus, contre 4.8% la veille avec une deuxième partie longue de 50 minutes mais achevée à près de 21h30. En face Quotidien a réuni 1.59 million de téléspectateurs (6.4%), pour permettre à TMC de conserver son score mais pas son avantage. La première partie de TPMP s’est appuyée sur 922 000 inconditionnels, correspondant à 3.9% de part de marché.

La programmation de cette deuxième partie a permis à Cyril Hanouna de réaliser plusieurs records d’audience. Le nombre de téléspectateurs est au plus haut depuis février 2016 et la part de marché à son summum depuis septembre 2016. Sur les cibles prioritaires, 8.3% des ICSP+, 9.4% des ménagères, 10.2% des 25-49 ans et 14% des 15-34 ans ont suivi les débats.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah la venue des Gilets Jaunes ... :

 

Citation

Gilets jaunes dans "TPMP" : Mounir Mahjoubi dénonce l'absence de contradiction de Cyril Hanouna

Le secrétaire d'Etat chargé du Numérique était l'invité ce mercredi du site "L'Opinion".
 

Mounir Mahjoubi veut recadrer Cyril Hanouna. Hier soir sur C8, "Touche pas à mon poste" a consacré la fin de sa deuxième partie au mouvement des Gilets jaunes. Accueillant des militants sur son plateau, l'émission a été rallongée jusqu'à 21h28 et a été très suivie par le public, en rassemblant 1,9 million de téléspectateurs, soit 7,4% des individus de quatre ans et plus, selon Médiamétrie. Au cours de cet échange avec les Gilets jaunes, Cyril Hanouna leur a d'ailleurs proposé de devenir "leur porte-parole à la télévision", même s'il a tenu à modérer certains propos, comme ceux appelant à la destitution d'Emmanuel Macron.

"C'est inacceptable !"

Dans une interview accordée au site "L'Opinion" ce mercredi, le secrétaire d'Etat chargé du Numérique Mounir Mahjoubi a souhaité dénoncer les "fake news" et les "mensonges" prononcés par les Gilets jaunes sur le plateau de "Touche pas à mon poste". "Hier, j'écoutais Cyril Hanouna. Il a invité plusieurs Gilets jaunes, dont un qui a passé toute l'émission à dire en permanence des mensonges, des véritables fake news, dénonçant un complot d'Etat contre les Gilets jaunes, contre la démocratie", a lancé le membre du gouvernement, ajoutant : "Il a expliqué qu'il y avait une coalition entre l'Etat, Facebook et Twitter. Que l'on serait dans une censure permanente."

 

Il s'est ensuite agacé que le Gilet jaune n'ait "été contredit par personne", "à aucun moment". "Cela veut dire qu'on peut aller aujourd'hui avec un gilet jaune raconter n'importe quoi sur toutes les antennes. Cela, c'est inacceptable !", a enchaîné Mounir Mahjoubi. Le secrétaire d'Etat a alors annoncé qu'il "allait dire à Cyril Hanouna" qu'il a "trouvé qu'hier, il a manqué sur son plateau une personne" pour contredire le Gilet jaune. "Et pire que ça, quand une des journalistes présentes sur le plateau a relevé que ce monsieur disait quand même des choses assez contradictoires, Cyril Hanouna a dit à cette personne : 'Ecoute, c'est trop compliqué, on ne va pas rentrer là-dedans'."

"On ne va pas rentrer là-dedans"

Mounir Mahjoubi faisait ainsi référence aux propos de l'un des Gilets jaunes assis autour de la table de "Touche pas à mon poste", qui a martelé que des vidéos mettant en valeur le mouvement le week-end dernier avaient été retirées des réseaux sociaux. Evoquant une scène joviale entre des Gilets jaunes et des CRS supprimée par Facebook, l'invité de "TPMP" a assuré qu'elle "a été censurée une heure après" sa publication. "Censurée par qui ? C'est difficile de savoir par qui, parce qu'il faudrait savoir d'où ça vient. Par contre des preuves, il y en a par milliers", a déclaré le Gilet jaune, avant d'expliquer que la vidéo a été supprimée en raison de la présence d'un uniforme de police.

 

"Il y a des algorithmes que Facebook a clairement mis à la vue de tout le monde. Il y a des algorithmes qui permettent de reconnaître un visage, un uniforme. Il suffit simplement de rentrer dans l'algorithme 'quand il y a un uniforme, on efface'", a-t-il assuré, avant d'être repris par Christine Kelly : "Ce n'est pas possible pour un policier". Elle a alors été coupée par Cyril Hanouna qui souhaitait changer de sujet : "S'il vous plaît, on ne va pas rentrer là-dedans".

 

 

Ah ben, c'est sûr que çà ne va pas calmer le brouhaha ... :pense:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas de chance pour lui, il a voulu continuer le débat en exploitant le phénomène gilets jaunes mais la chute d'audience est conséquente, + de 2 pts et quelques centaines de milliers de téléspectateurs en moins.  Quotidien a repris sa place

 

Citation

 

Ce mercredi 21 novembre, Cyril Hanouna était aux commandes d’un nouveau numéro de Touche pas à mon poste . Le programme phare de C8 a été marqué pour la deuxième journée consécutive par un débat sur le mouvement des Gilets jaunes.

Après un live de Bebe Rexha, Liane Foly et Wendy Bouchard ont présenté leur livre « Nos femmes de cœur ». Le public a décidé de priver Matthieu Delormeau, accusé de tricherie, d’un voyage en Laponie. Andreas Kastrinos s’est livré à un nouveau « Bureau de recherche », puis un focus a été fait sur Miss France. A trois jours de la demi-finale de Danse avec les stars, l’équipe a réagi à la blessure d’Iris Mittenaere. Une fan de Johnny Hallyday a violemment insulté Laeticia Hallyday, ce qui a provoqué un profond malaise sur le plateau.

Des commerçants ont tiré la sonnette d’alarme face à des Gilets jaunes en présence de 1.32 million de téléspectateurs, soit 5.2% du public, entre 20h35 et 21h15. Une performance en nette baisse de 2.2 points par rapport à mercredi où l’émission s’était terminée dix minutes plus tard. Tandis que Quotidien a dominé les audiences TNT avec 1.48 million de fidèles (5.9% du public) sur TMC, la première partie de TPMP a convaincu 969.000 téléspectateurs, soit 4.1% du public.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème des coups de buzz, c'est que ça marche une fois. Le public n'a pas du tout adhérer quand il a annoncé que les gilets jaunes revenaient, le public de TPMP n'est pas celui de Balance Ton Poste et les fanzouzes se foutent de ce genre de débat ...

Mais Verdez n'a pas dérogé à la règle de raconter n'importe quoi sur DALS comme chaque fois qu'ils l'ouvrent sur TF1 … ils se maintiennent dans leur connerie. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Allez hop, çà faisait longtemps qu'on avait pas tiré à boulettes pour couscous et à merguez sur Hanouna et TPMP !!

 

Citation

Dans "TPMP", Cyril Hanouna s'en prend aux médias après l'affaire du canular homophobe

Cyril Hanouna a réagi aux révélations de l'Express sur un de ses canulars qui avait été jugé "homophobe" en 2017.

Cyril Hanouna a commenté ce mercredi 28 novembre le rebondissement sur l'affaire de son canular jugé homophobe, alors que L'Express a révélé qu'il n'y avait jamais eu "d'appel de détresse" à l'association Le Refuge. L'occasion pour l'animateur de "Touche pas à mon poste" d'évoquer le traitement médiatique de l'affaire, qu'il a abondamment critiqué.

L'animateur de C8 a reproché le présumé lynchage médiatique dont son émission a été victime un an plus tôt. Il a affirmé que son équipe et lui-même s'étaient sentis très seuls face à la réaction de leurs homologues journalistes sur l'affaire car ces derniers auraient préféré "enfoncer l'émission" dans le scandale au lieu de faire une enquête sur l'affaire: "Dans les médias, on a été complètement lâchés (...) Ils nous sont tous tombés dessus sans même enquêter."

"Il y a des très bons journalistes et des journalistes à scandale (...) J'en veux à ceux qui se sont engouffrés trop vite dans la brèche et qui ont essayé de faire un pugilat sur l'affaire" a-t-il ajouté à l'antenne.

Ses chroniqueurs en ont rajouté une couche, se révoltant du travail des journalistes qui ont relaté l'information. "La presse, elle a salement déconné, [elle] n'a pas fait son boulot et ils n'ont pas vérifié les infos" a rétorqué Gilles Verdez. De son côté, Christine Kelly a évoqué le risque des "fake news" et l'importance du véritable journalisme d'enquête dans une démocratie.

"Gala est un torchon, c'est une merde"

Dans la lignée de ces critiques générales contre la presse, Cyril Hanouna s'en est aussi violemment pris au magazine people Gala, citant en exemple un article "Cyril Hanouna et ses blagues discutables: comment il a forcé un ami à épouser une femme tout juste rencontrée", qu'il juge outrageant.

"Gala c'est un torchon, c'est une merde." a-t-il déclaré, avant de demander au média de cesser d'écrire sur son émission et lui-même: "Ne parlez plus de nous (...) parce que quand vous parlez de nous, vous dites de la merde."

L'animateur a tout de même remercié chaudement les fidèles de la chaîne et ses "fanzouz" pour l'avoir soutenu pendant le scandale. Il a aussi encouragé son public à continuer de respecter et de soutenir Le Refuge pour ses actions envers la communauté homosexuelle.

 

 

Ah c'est sûr qu'en terme de déontologie journalistique, TPMP montre l'exemple ... :lool:

 

"Il y a des très bons journalistes et des journalistes à scandale (...) J'en veux à ceux qui se sont engouffrés trop vite dans la brèche et qui ont essayé de faire un pugilat sur l'affaire". Ah ben oui, si c'est Hanouna qui le dit ... :siffle:

 

Quand je lis cette phrase : "La presse, elle a salement déconné, [elle] n'a pas fait son boulot et ils n'ont pas vérifié les infos" a rétorqué Gilles Verdez". 

Venant d'un très grand journaliste, une référence dans le métier ...  :pense:

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, c'est beaucoup de foin pour rien. Ce qui était  critiqué  et signalé au csa c'était son canular, tout le reste c'est du blabla.

 

Il y a 22 heures, BabaKool a dit :

h c'est sûr qu'en terme de déontologie journalistique, TPMP montre l'exemple ... :lool:

La manière des populistes Trump, Lepen, Melenchon ... On raconte n'importe quoi et on accuse les autres de fake news ou de chasse aux sorcières.

 

De la même manière , dans tpmp ils se moquent de tout le monde en disant "ce n'est que de la télé" mais eux ne supportent aucune raillerie

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Dans la gueguerre qui les oppose, Barthes  toujours loin devant Hanouna

 

Quotidien préféré à TPMP

Depuis quelques jours, Touche pas à mon poste consacre sa deuxième partie aux Gilets jaunes. Après avoir boosté l’audience du talk de Cyril Hanouna, le mouvement marque le pas en audience. Ce mercredi 5 décembre, TPMP s’est interrogé sur les risques d’une nouvelle journée de mobilisation des Gilets jaunes. C8 a vu son audience chuter à 1.12 million de téléspectateurs, soit 4.6% du public, malgré une fin à 21h20. Il semblerait que les téléspectateurs se tournent vers France 5 et TMC pour suivre les événements. L’enchaînement C dans l’air / C à vous a signé de nouveaux records d’audience, avec une moyenne de 2.2 millions (17.1% du public) et 1.55 million de téléspectateurs (8.2% du public). Sur TMC, Quotidien, le talk de Yann Barthès, s’est positionné large leader TNT avec 1.53 million de fidèles (6.3% du public) pour sa couverture sur les conséquences de la mobilisation des Gilets jaunes

 

 

Un petit point sur les audiences pour voir que Les princes sont loin de faire l'audience des Marseillais

 

Ce mercredi 5 décembre, TF1 s’est positionnée en tête des audiences d’access prime time avec Demain nous appartient . Le feuilleton quotidien, porté par Ingrid Chauvin et Clément Rémiens, a convaincu 3.65 millions de téléspectateurs, soit 18% du public et 20% des ménagères de moins de 50 ans. La Une a conforté son avance sur N’oubliez pas les paroles , le jeu de Nagui qui a convaincu 3.27 millions de Français (16.2% du public) sur France 2.

France 5 a enregistré un nouveau record d’audience historique grâce à C à vous. Le talk d’Anne-Elisabeth Lemoine a convaincu 1.55 million de télésepctateurs, soit 8.2% de l’ensemble du public. Tandis que Quotidien a une nouvelle fois dominé Touche pas à mon poste , W9 poursuivait la diffusion de la saison 2 des Princes et princesses de l’amour . La télé-réalité était encore en baisse devant 465.000 Français, soit 2% des 4 ans et +.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Citation

 

Ce mercredi 19 décembre, Cyril Hanouna était aux commandes d’un nouveau numéro de Touche pas à mon poste . Le programme phare de C8 a été proposé dans une version raccourcie en raison du prime Baba en Laponie : à la recherche du Père Noël.

Après un live de la troupe d’Emilie Jolie, Tom Villa est venu évoquer Les étoiles du Parisien, cérémonie qui sera diffusée le vendredi 21 décembre à 23 heures sur C8. L’équipe de TPMP est revenue sur la finale de la saison 13 de La France a un incroyable talent sur M6. Alors que Gilles Verdez fustigeait la victoire de Jean-Baptiste Guégan, sosie vocal de Johnny Hallyday, Matthieu Delormeau l’a qualifié de « ringard ». Le style David Ginola n’a une nouvelle fois pas fait l’unanimité auprès des chroniqueurs.

Côté audiences, la quotidienne de C8 a été suivie par 996.000 téléspectateurs entre 20h09 et 20h30. Exceptionnellement raccourci en raison du prime de Baba en Laponie, le divertissement a vu sa part de marché chuter à 4.1% auprès de l’ensemble du public âgé de quatre ans et plus. Après un before, suivi par 656.000 fanzouzes (4.5% du public), la première partie de TPMP a rassemblé 995.000 téléspectateurs, soit 4.5% du public, à partir de 19h40. Sur TMC, Quotidien a convaincu 1.56 million de Français, soit 6.3% des 4 ans et +, de 20h10 à 21h15.

 

Juste après Touche pas à mon poste, C8 misait sur Baba en Laponie ce mercredi 19 décembre. Dès 20h, Cyril Hanouna a proposé aux téléspectateurs du canal 8 de la TNT de découvrir les images du périple de ses chroniqueurs à la recherche du Père Noël.

A l’aéroport, Matthieu Delormeau a relevé le défi de se grimer en Danielle Moreau. En Laponie, Cyril Hanouna a piégé ses chroniqueurs en se cachant dans un sapin. Gilles Verdez a connu une arrivée mouvementée, tandis qu’Isabelle Morini-Bosc a réalisé son rêve de voir un renne. Au cours d’une randonnée, Maxime Guény n’a pas hésité à régler ses comptes avec Matthieu Delormeau. Puis, l’équipe du programme de C8 est parvenue à rencontrer le Père Noël. Gilles Verdez a alors eu la surprise d’être rejoint par Fatou, sa fiancée.

Côté audiences, Baba en Laponie a attiré 1.11 million de téléspectateurs entre 20H37 et 22h50. Alors que Burger Quiz n’était pas programmé sur TMC, Cyril Hanouna s’est adjugé le leadership de la TNT en présence de 4.6% des quatre ans et plus. Puis, Baba en Laponie, ça continue a retenu l’attention de 772.000 personnes, soit 7% de l’ensemble du public, jusqu’à 00h05.

 

 

Marrant de voir comme il sait arrêter TPMP plus tôt quand il a un prime qui suit alors que pour la Nouvelle Star ou d'autres programmes  c'était/c'est l'inverse. Il les sabote en terminant beaucoup plus tard.

 

Ca ne va pas lui plaire que Quotidien était largement en tête malgré cette combine :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...