Jump to content
RealTV-News

Sign in to follow this  
Skorpio

The Voice 6 - Résumé épisode 16 et lien replay - La finale

Recommended Posts

Replay >> Vidéos - Replay de "The Voice 6 - Prime 16" du 10 juin - La finale

 

 

Qui de Lucie, Vincent Vinel, Nicola Cavallaro ou Lisandro Cuxi va succéder à Slimane ? Résumé détaillé de la finale.

Qui va succéder à Stéphan Rizon, Yoann Fréget, Kendji Girac, Lilian Renaud et Slimane ? Ce soir, les téléspectateurs de la saison 6 de "The Voice" sur TF1 vont élire leur gagnant, au cours d'une finale de haute voltige. Alors qui de Lucie, de l'équipe Florent Pagny, Lisandro Cuxi, protégé de M. Pokora, Nicola Cavallaro, soutenu par Zazie, ou de Vincent Vinel, de l'équipe de Mika, va s'imposer ?

 

La finale de "The Voice" 2017, c'est parti ! Quels sont vos pronostics ? La soirée s'ouvre avec nos quatre finalistes qui reprennent "I feel it coming" de The Weeknd et des Daft Punk. Chaque talent est accompagné de son coach pour cette très belle introduction. "On ne l'a pas vu arriver la finale", lance Pokora.

 

"Tu portes une plume, tu es léger"

 

Vincent Vinel démarre cette dernière soirée produite par Shine France. Le talent de Mika mise tout sur le tube "Take On Me" d'a-ha. Tout dans l'émotion, l'interprétation fait mouche sur cette chanson pop, même s'il est restait sur un style propre à lui. "C'est super dur à chanter. Je suis trop content. Tu as si bien chanté. Quoi qu'il arrive, mes amis sont d'accord, tu as retrouvé ta pêche. Cela me fait du bien", lance Mika.

 

Nicola Cavallaro enchaîne sur le plateau de TF1 pour convaincre le public de voter pour lui. "Il peut très bien être notre gagnant de 'The Voice'. Jusqu'au bout je veux voir dans ses yeux qu'il y croit", glisse son coach. Le protégé de Zazie reprend la chanson émouvante d'Elton John, "Your Song". L'Italien se réapproprie totalement le titre et propose une version revisitée avec sa voix roque, qui rappelle celle du film "Moulin Rouge". "Il a montré autre chose. Ce que tu portes, tes émotions, c'est ce qu'on aime entendre. Tu portes une plume. Tu as été léger. Ça fait du bien de t'entendre comme ça", commente Zazie.

 

"Elle a ce truc de guerrière"

 

Place à Lucie, le talent de Florent Pagny ! "C'est la première fois, quand je suis allé la voir, je lui ai dit 'tout je t'emmène au bout", lance le coach, qui doit faire plaisir à ses anciens talents. La seule fille de la finale choisit pour cette soirée de chanter "New York, New York" de Frank Sinatra. "Elle réussit tout ce qu'elle veut faire. Elle a ce truc de guerrière. Elle est toujours au rendez-vous. Bravo Lucie !", félicite Pagny.

 

Lisandro Cuxi succède sur le plateau de "The Voice" pour emporter le public. Le jeune homme avait conquis les téléspectateurs la semaine dernière avec son titre émouvant destiné à son père. Le poulain de M. Pokora se lance pour cette finale en reprenant "L'envie d'aimer" de la comédie musicale Les Dix Commandements. "Je suis fier de lui et de son choix. Sa génération a tendance à chanter des gros tubes. Il est vraiment allé sur plein de registres différents. Il sait danser. A 17 ans, s'ouvrir autant à d'autres musiques, c'est remarquable. Ce soir, il vient, il chante avec son coeur tout simplement. Il distribue toutes ces belles ondes", confie Pokora.

 

"Il a déjà accompli quelque chose d'extraordinaire"

 

 C'est désormais l'heure des duos avec les chanteurs ! Nicola Cavallaro forme un premier duo -assez improbable- avec la gagnante de la "Star Academy", Nolwenn Leroy. Les deux reprennent un titre de George Michael et Mary J Blige, "As". "Je me suis beaucoup amusé. C'est le plus important. Ecouter plus l'autre que soi-même. Je regarde avec beaucoup d'empathie. Je voulais le mettre en valeur. Il a déjà accompli quelque chose d'extraordinaire. C'est quelqu'un d'unique", déclare Nolwenn. "C'est du partage. Cela prouve ses qualités de musiciens. Pour accompagner Nolwenn, il en faut sous le pied", avoue Zazie.

 

 Lisandro Cuxi suit sur le plateau de TF1 et s'associe avec Soprano pour interpréter "Mon Everest" que chante habituellement le Marseillais avec Marina Kaye. "Tout est possible ! Ce n'est pas simplement un chanteur de la nouvelle génération. C'est un chanteur tout terrain. Il le fait remarquablement bien. Pour moi, il a montré à chaque étape qu'il était capable de tout faire avec sa voix. Il ne faut pas avoir peur d'avoir de petits génies", adore Pokora.

 

"Elle peut aussi devenir avocate"

 

 Lucie n'aura pas un duo, mais un trio ! La jeune fille reprend "Comme moi" avec la star internationale Shakira et le Français Black M. La Colombienne semble faire une prestation très à l'écart du talent de Pagny, un peu isolée dans ce trio. "On ne sait jamais pendant combien de temps on sera au top dans cette carrière. Il faut profiter au jour le jour comme si c'était la dernière fois qu'on mettait sur scène", conseille Shakira. "C'est le présent d'abord ! Elle le croque à pleine dent. Elle fait des études d'avocate. Elle peut aussi devenir avocate", note, étrangement, Pagny.

 

Place au prochain duo ! Calogero est le partenaire d'un soir (en chant) de Vincent Vinel. Dans un plateau chaud brûlant, les deux chanteurs interprètent le titre du nouvel album de Calogero, "Je joue de la musique". "Il y a eu le coup de foudre, et maintenant, tout s'ouvre ce soir. Cela devient clair. Il faut dire que pour un artiste comme Calogero d'être si généreux, c'est la classe", souligne Mika.

 

"Ce petit est né pour ça"

 

 L'heure est désormais au duo talent et coach. Lucie entame cette nouvelle partie avec Florent Pagny en reprenant le titre de Johnny Hallyday, "J'oublierai ton nom". Un très beau duo avec deux voix qui s'harmonisent parfaitement. "Tu as su m'apporter tout ce dont j'avais besoin. Tu m'as fait confiance. J'ai été honoré de faire ce duo avec toi", confie Lucie. "J'aime les gens qui sont à l'heure au rendez-vous et toi, tu es à l'heure au rendez-vous ! Elle ne change pas, elle est la même depuis le début. Elle est saine. Elle reste comme ça. Elle est en finale et à chaque performance, elle est au rendez-vous, cette fille est vraiment remarquable", lance Pagny.

 

Matt Pokora s'avance sur la scène de "The Voice", dans l'arène, avec son protégé Lisandro Cuxi, pour chanter "Cry Me A River" de Justin Timberlake. Quelle prestation flamboyante des deux chanteurs, entre danses et complicité ! Digne d'une finale ! "On fait ce qu'on aime. On est là sur scène pour s'ambiancer, pour divertir les jeunes. Ce petit est né pour ça, tu l'as fait super bien", félicite Pokora. "C'est tellement dur d'y croire et de danser sur le dernier direct avec Matt. C'est un peu dur et je suis là et très fier avec mon coach", ajoute Lisandro.

 

"C'était notre petit moment"

 

Beaucoup d'attentes pour le prochain duo ! Les déjantés Mika et Vincent Vinel se retrouvent ensemble pour partager un moment sur "Yesterday" des Beatles. "On a tous les deux voulu faire quelque chose de... On voulait faire des choses toutes petites pour faire de grandes choses. C'était notre petit moment", lance Mika. "C'est un immense bonheur d'être ici, pour faire de la musique, partager un moment avec le public. C'est que du bonheur, que de la joie", assure Vincent Vinel.

 

Pour clore en beauté cette finale, Nicola Cavallaro et Zazie vont s'allier ce soir sur le titre émouvant de Cyndi Lauper, "Time After Time". La reprise des deux interprètes est tout simplement fabuleuse, pleine de magies et de douceurs ! "Je me souviens de sa première prestation. Il y avait une générosité. Cela prenait tout le plateau. Maintenant, il a canalisé ça. C'est génial en tant qu'artiste de devoir lui donner un peu moins", commente Zazie. "Pour moi, c'est Zazie, c'est le chemin. Elle m'a aidé vraiment beaucoup, des consignes pour le coeur. C'est le plus important", confie Nicola Cavallaro.

 

Avant d'annoncer le résultat de cette édition 2017 de "The Voice", Slimane, le gagnant de l'année dernière, vient chanter son nouveau titre, "J'en suis là". Après la prestation du dernier lauréat, Nikos Aliagas annonce que les castings de la prochaine édition sont désormais ouverts !

 

23h33. Après de nombreuses semaines de compétition (et de longues minutes de suspense), le gagnant de "The Voice" 2017 est Lisandro Cuxi ! Merci à tous et rendez-vous l'année prochaine pour la saison 2018 !

 

Le debrief de la finale de "The Voice" 2017 :
- L'introduction chantée par les talents et les coachs était un peu décevante. Les candidats semblaient concentrés sur leur prestation solo qui suivait.
- Petit souci au démarrage pour Karine Ferri qui s'est emmêlée les pinceaux avec les numéros des candidats. Sur deux phrases, elle a annoncé le numéro 3 pour Nicola Cavallaro, puis le 2 ! Et surtout, elle a oublié la jeune Lucie...
- En mode patron Nikos ce soir. Il enchaîne les séquences comme un pro. Petit problème de traduction lors d'un échange avec Shakira ? Pas de soucis, l'animateur l'interroge en anglais.
- La finale est quand même montée d'un niveau supplémentaire dès les duos avec les coachs (vers 22h30). Les talents ont tous été flamboyants, certainement boostés par la complicité avec leur parrain.
- La victoire de Lisandro Cuxi plus que méritée. Le jeune homme a sérieusement progressé de semaine en semaine, proposant pour la finale des prestations quasi-parfaites (parfois mieux que son coach)

 

ozap.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lisandro, le favori, gagne «The Voice»

 

Carine Didier |10 juin 2017, 23h42 | MAJ : 11 juin 2017, 6h57

7037952_lisandro_1000x625.PNG

 

Le grand favori Lisandro gagne « The Voice ».

Twitter
 

Lisandro Cuxi, 17 ans, est le grand gagnant de la saison 6 de The Voice. Le Cannois avait déjà été finaliste de la version « Kids » du programme en 2015.

Sur l’échelle de l’émotion, Lisandro Cuxi a une fois encore atteint le plus haut. Parce qu’il a su faire vibrer, danser et surtout placer ses notes à la quasi-perfection, le garçon de 17 ans originaire de Cannes a remporté samedi soir la saison 6 de « The Voice ». Il a été élu plus belle voix de France par les téléspectateurs à l’issue d’une soirée qui a balayé tous les registres, soufflé le chaud et le froid, rebattu les cartes parfois et déployé son casting de stars pour mener duos ou trios.

 

En ouvrant cette finale avec « Take on me » de Aha, Vincent Vinel a eu beau se trémousser, sa « pêche » appréciée par son coach Mika n’a pas été toujours communicative. Une tour Eiffel à ses pieds comme s’il marchait sur les toits de Paris, l’italien Nicola Cavallaro, lui, n’a manqué ni de puissance ni de douceur en reprenant un titre d’Elton John puis en chantant avec Nolwenn Leroy, « léger » comme la plume qu’il porte à l’oreille, a jugé sa protectrice Zazie. Pas assez pourtant pour faire la différence face à Lucie, toute de paillettes vêtue : l’étudiante en droit de 18 ans a provoqué l’étincelle, mutine et féline sur « New York, New York » de Frank Sinatra. Pas assez non plus pour faire de l’ombre à Lisandro, à deux doigts de tirer les larmes en partageant « L’envie d’aimer ». Et qu’importe s’il semblait moins à l’aise auprès de Soprano, le Cannois « tout terrain » a poussé les aigus jusqu’au sommet de « l’Everest ». Sa concurrente - et seule fille toujours en lice - paraissait également effacée au moment de chanter avec Shakira tout en déhanchés et Black M. Pas simple non plus pour Vincent d’accompagner Calogero sur son nouveau titre « Je joue de la musique ». C’est là peut-être que les téléspectateurs ont remarqué les prises de risque et les limites des jeunes talents qui ne pesaient plus si lourd auprès des pros.

 

 

Mais, sur les montagnes russes, tout est possible. Et Lucie « la guerrière » a repris la barre, portée par son professeur Florent Pagny quand ils ont interprété « J’oublierai ton nom » en clin d‘oeil à Johnny Hallyday. Même complicité salvatrice avec Matt Pokora pour Lisandro en version Justin Timberlake sur une chorégraphie enflammée digne d’un grand show. Une prestation aux antipodes de Mika et Vincent, qui ont opté pour davantage d’intimité lors d’une délicate reprise de « Yesterday » de John Lennon... Comme Nicola et Zazie, avec leur reprise élégante de Cyndi Lauper. Plus de doute alors : en jouant sur toutes les cordes et sur des titres de tous les âges, cette finale pilotée par un Nikos très en forme se révélait plus déroutante que prévu. Difficile de s’y retrouver jusqu’à l’arrivée de Slimane, tenant du titre l’an dernier. « Une aventure unique et faite de rencontres » a conclu Nikos. Le public, lui, a choisi surtout de croiser le chemin de Lisandro.  

 

LeParisien

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...