Jump to content
RealTV-News

Sign in to follow this  
Skorpio

Koh-Lanta : l'île au trésor - Résumé du prime 13 du 2 décembre 2016 et lien replay

Recommended Posts

Replay >> Vidéos - Koh-Lanta : l'île au trésor - Replay du prime 13 du 2 décembre 2016

 

"Koh-Lanta : L'île au trésor", épisode 13 : "Une stratégie pas bien gardée, c'est fatal"


A une semaine de la finale, qui s'est assuré une place à l'épreuve d'orientation pour espérer s'imposer en tant que gagnant ? Résumé détaillé.

Ils ne sont plus que six et ce soir, tous n'auront qu'un objectif : se qualifier pour la finale de "Koh-Lanta : L'île au trésor". Tous sauf Benoît, déjà assuré de participer à l'épreuve d'orientation après avoir trouvé le fameux anneau d'or. Mais avant de pouvoir prétendre au titre de gagnant, ils devront se battre pour remporter l'épreuve d'immunité, ou sauver leur tête lors du dernier conseil.

 

"Une stratégie pas bien gardée, c'est fatal"

 

L'élimination de Stéphane est encore dans les esprits le lendemain du conseil et Bruno essaie d'aider Benoît à ne pas trop culpabiliser. "Il fallait le sortir parce qu'il était trop stratège et il était prêt à tout pour gagner", se justifie Benoît, tout de même touché par ce départ. En revanche, Candice est ravie, et elle se voit bien en carré final avec Benoît, Freddy et Jesta.

 

 Dans la résidence du jury final, personne ne s'attend à voir Stéphane arriver. Le candidat éliminé raconte donc ce qui lui est arrivé et tout le monde comprend le geste de Candice. "Une stratégie pas bien gardée, c'est fatal", analyse Julie, qu'on est bien content de revoir !

 

 Les candidats toujours en course, eux, sont convoqués à l'épreuve de confort, dont le prix est un massage... mais pas seulement. Ils ne le savent pas, mais leurs proches ont fait le déplacement. Chaque candidat arrive donc seul, l'un après l'autre, pour une petite séquence émotion, des retrouvailles et des larmes. Forcément.

 

"Fais-le, mais t'excuse pas !"

 

L'épreuve est un classique (après une tentative de variation la saison dernière qui n'avait pas trop marché) : l'arc, les deux flèches par candidat, et la flèche d'un autre candidat cassée par celui qui s'en tire le mieux. Benoît gagne la première manche et casse la flèche de Freddy, qui était deuxième. Un choix stratégique. Bruno gagne la deuxième manche, casse la deuxième flèche de Freddy encore arrivé deuxième. "Fais-le, mais t'excuse pas", lance Freddy, en larmes face à sa femme, enceinte, qui a fait le déplacement.

 

Candice casse ensuite la flèche de Bruno (et non Ludivine, deuxième de sa manche), et Bruno lui rend la pareille dès la manche suivante. Vengeance. La manche d'après, il persiste. Cette fois, Candice était bien deuxième et voit donc sa deuxième flèche cassée. En larmes (comme tout le monde), elle embrasse sa mère. Bruno gagne encore la manche suivante et préfère s'en prendre à Jesta plutôt qu'à Ludivine ou Benoît. Manque de bol, Jesta remporte la manque suivante et se venge en cassant sa flèche. Elle le fait aussi car il est le meilleur. Bruno est éliminé à son tour. Jesta gagne la manche suivante et casse la première flèche de Benoît, qui lui fait plus peur que Ludivine. Pourtant, Ludivine remporte la manche suivante et par stratégie, elle casse la flèche de Benoît.

 

Jesta et Ludivine s'affrontent donc, avec trois flèches, et c'est la première flèche de Ludivine qui est la plus proche du centre de la cible. Elle part donc avec sa mère pour un moment privilégié dans une maison abandonnée. Autant dire qu'on va un peu s'ennuyer...

 

De retour sur le camp, ça pleure ENCORE en pensant à la visite des proches que les candidats ont dû laisser derrière eux. Freddy, lui, a un peu de mal à digérer le fait que Bruno ait cassé sa deuxième flèche. Et tous les jeunes se retrouvent dans l'eau pour discuter de Bruno justement. Candice n'a pas trop apprécié qu'il casse sa flèche par vengeance, et elle n'a pas oublié qu'il était de mèche avec Stéphane pour l'éliminer.

 

"Je ne t'ai jamais vue sourire"

 

Petit point sur Ludivine et sa maman à la douche.

 

Bruno, parti pêcher seul pour s'isoler un peu, revient avec un joli butin. Nourrir la tribu est toujours une bonne idée quand on est en danger.

 

Petit point sur Ludivine et sa maman au dîner.

 

Petit point sur Ludivine et sa maman au petit déjeuner.

 

Sur le camp, les candidats se rendent compte qu'en plus de leur consommation scandaleuse de riz, ils n'ont pas non plus réussi à gérer leur consommation de lentilles ! Sérieusement... "Il n'y a pas grand chose à compter, on arrive au bout", se lamente Bruno.

 

Petit point sur Ludivine qui raconte son moment passé avec sa maman à l'équipe. "Sans mentir, je ne t'ai jamais vue sourire", lance Benoît à la jeune femme, qui est de très bonne humeur après ce petit moment privilégié.

 

"Marcher sur l'eau pour ne pas perdre pied" annonce la bouteille-à-la-mer qui annonce l'épreuve d'immunité. Là encore, l'épreuve est connue : un parcours de poutres à parcourir sur l'eau. Et ce sont Benoît, Freddy, Candice, Bruno et Jesta qui se qualifient au premier tour. Ludivine est déjà éliminée. Bruno lui succède lors de la deuxième manche, avant que Jesta soit éliminée à son tour. Et après l'élimination de Candice, la finale se joue entre Benoît et Freddy. Et alors que Benoît avait survolé l'épreuve, c'est Freddy qui s'impose. Il est assuré d'arriver en finale.

 

"On ne peut pas combattre contre un mur"

 

 De retour sur le camp, Benoît et Freddy sont assurés d'aller en finale. Mais qui les accompagnera ? Candice se voit bien voter contre Bruno, comme Jesta et Freddy. Ludivine leur semble moins dangereuse - une "qualité" qui l'a emmenée jusque-là alors qu'elle n'avait grosso modo AUCUN allié. "Ludivine, ça me fait vraiment chier qu'elle puisse dire 'J'ai été finaliste'", s'agace Benoît. Jesta lui répond que si elle arrive aux poteaux, personne ne votera de toute façon pour elle dans le jury final ! Mais Benoît insiste : lui votera au mérite, contre Ludivine. Les trois autres voteront Bruno. De son côté, Bruno veut voter contre Jesta, moins méritante à ses yeux.

 

Le lendemain matin, après une minute inutile sur une rencontre fascinante entre Jesta et un bernard-l'ermite, l'orientation est dans tous les esprits. De son côté, Ludivine est aussi inquiète que Bruno concernant son sort. "On ne peut pas combattre contre un mur", lance-t-elle au sujet de l'alliance des quatre. Malgré tout, elle se lâche sur Jesta, qui en fait rien sur le camp à part ouvrir des cocos.

 

Le débat se transpose dans l'eau, devant tout le monde. Bruno lâche que Ludivine est à ses yeux plus méritante que Jesta, afin d'encourager Candice à voter au mérite et à éliminer Jesta. "Si elle vote contre moi, ce n'est pas logique", dit-il aussi. Evidemment, Jesta prend mal d'être présentée comme une candidate peu méritante (il a pourtant raison). Elle quitte l'eau, mais Bruno continue son plaidoyer auprès de Benoît et Candice. Et le message semble passer, du moins le montage - et la voix off de Denis - nous le laissent-ils entendre.

 

L'heure du conseil a sonné. Bruno profite de l'occasion pour remettre le mérite sur le tapis. "Tant mieux pour ceux qui passent à travers les gouttes", lance-t-il. Ludivine lui emboîte le pas, même si elle ajoute une "part d'affinité" qui s'ajoute au mérite. Ce n'était pas forcément le bon moment pour dire ça, Ludivine.

 

Etonnamment, le discours de Bruno sur le mérite a payé... mais contre Ludivine ! Pas une fois le nom de Bruno n'apparaît, et Ludivine est éliminée. Elle et Bruno sont les seuls à avoir voté contre Jesta - tandis que le vote noir de Stéphane, contre Freddy, est évidemment invalidé.

 

Le débrief de "Koh-Lanta : L'île au trésor" épisode 13 :
- Plus de 35 minutes passées sur l'épreuve du tir à l'arc, entre les larmes du début, les larmes du milieu et les larmes de la fin. Un peu too much et trop long.
- Grâce à la venue de sa maman, Ludivine avait l'air moins rouge ! La pauvre maman Lu a pris un énorme coup de soleil - mais uniquement sur le décolleté, pas ailleurs.
- La mauvaise foi s'est invitée chez tous les candidats sur le camp cette semaine, tout le monde essayant de justifier ses décisions comme il le pouvait.
- L'élimination de Ludivine était logique et méritée, la jeune femme est vraiment arrivée jusque-là par sa capacité à se faire oublier semaine après semaine. Mais si elle a regardé l'épisode ce soir, elle n'a pas dû apprécier les propos très cash des autres candidats à son égard...

 

ozap.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

TF1, 23 heures. Voilà, on connaît désormais les cinq finalistes de « Koh-Lanta » : Benoît, Candice, Bruno, Jesta et Freddy disputeront la semaine prochaine l’épreuve d’orientation lors de laquelle seulement trois se qualifieront pour les fameux poteaux. Cet ultime affront déterminera qui seront les deux aventuriers départagés par le vote de leurs compagnons de galère lors du dépouillement en direct.

 

Ludivine, éliminée hier soir, avait remporté plus tôt le confort qu’elle a pu partager avec sa maman : une douche, un repas cambodgien et une nuit dans un lit douillet. Des proches des candidats avaient en effet fait le voyage en Asie à l’occasion de la traditionnelle épreuve du tir-à-l’arc. Freddy et Bruno ont chacun pu embrasser leur femme alors que les quatres autres ont pris leur maman dans leurs bras. Les larmes étaient au rendez-vous mais les sourires aussi, et tous étaient reboostés après ces brèves retrouvailles.

 

Dans le viseur de plusieurs candidats avant l’épreuve d’immunité : Freddy. Le gaillard blond déjà plusieurs fois en danger par le passé a néanmoins remporté le totem synonyme de finale sur une course en équilibre devant Benoît (déjà finaliste depuis belle lurette grâce à son anneau d’or).

 

Comme avant chaque élimination, les discussions sont allées bon train pour décider quel nom écrire sur le parchemin. Bruno semblait avoir déjà un pied dehors quand Jesta, Freddy et Candice ont annoncé leur souhait de le voir partir, le considérant comme un dangereux concurrent pour l’orientation. Ludivine et Bruno penchaient eux pour Jesta, jugée la moins aventurière de tous. La jeune Toulousaine, après s’être extasiée il y a peu d’être parvenu à ouvrir seule une noix de coco, s’est cette fois illustrée en présence d’un Bernard l’Hermite. Pas vaillante face au crustacé qui s’était aventuré sur le camp, elle s’est exclamée : « Il me regarde vraiment mal ! »

 

Le lendemain, Bruno a joué cartes sur table en tentant de convaincre ses anciens coéquipiers rouges de voter au mérite, désignant même Jesta en sa présence comme personne évidente à évincer. La Toulousaine a protesté mais le doyen des survivants ne s’est pas démonté : « Depuis le début de l’aventure, t’as bien vu comment t’es ! ».

 

Au final, Bruno a bien sauvé sa tête mais c’est Ludivine qui en a fait les frais, éliminée par quatre voix au conseil (de Freddy, Jesta, Candice et Benoît).

 

  leparisien.fr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beaucoup de culot le Bruno.

 

Il voulait convaincre Candice de voter en fonction du mérite et faire sortir Jesta alors que la semaine passée il était d'accord avec Stéphane pour élimer Candice car elle est trop forte.

 

Cherchez l'erreur.

 

Evidement il était sur la sellette et risquait de dire au revoir cette semaine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...