Aller au contenu

RealTV-News utilise des cookies. Lisez la Politique de confidentialité pour plus d'informations. Pour supprimer ce message, cliquez ici :    J'accepte l'utilisation des cookies



Photo

"Le Meilleur Pâtissier - Les professionnels" 2 - Résumé et lien replay de l'épisode 4


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 Skorpio

Skorpio

    Administrateur

  • Administrateurs
  • 160 588 messages
  • VilleSur la meuse, à deux pas de Maestricht :)

Posté 12 juin 2018 - 00:01

Replay >> Vidéos - Replay de "Meilleur pâtissier - les professionnels" - Saison 2

 

 

Le Meilleur pâtissier : les professionnels (M6) : Une brigade fait son grand retour avant la finale !
11/06/2018 - 23h40
Pour ce quatrième épisode de la saison 2 du Meilleur pâtissier : les professionnels, sur M6, l'une des brigades a fait son grand retour dans la compétition après un échec dans la saison 1. Il ne reste qu'une place pour la grande finale et le jury est toujours plus exigeant. Résumé.
 

Ce quatrième épisode de la saison 2 du Meilleur pâtissier : les professionnels sur M6 fut haut en couleur ! Quatre nouvelles brigades participaient, venant de France et du Maroc. La brigade Palace, la brigade des Sud'crés, la brigade de la maison Amoud de Casablanca, au Maroc et la brigade Ferrières. La première épreuve est d'emblée éliminatoire ! Réaliser 150 pâtisseries parfaitement identiques en tous points. Un ingrédient imposé : la banane. Les candidats ont 4 heures pour parvenir à un résultat. Une note est attribuée à chaque groupe, le dernier sera éliminé, les autres seront qualifiés pour la seconde épreuve. La banane, qui est l'un des fruits préférés des Français, n'est pas le fruit le plus simple en pâtisserie. La brigade des Sud'crés avait déjà participé lors de la saison précédente. Ils faisaient partis des pâtissiers les plus prometteurs, et un accident leur avait coûté leur place en finale. Ils avaient envie de revenir et de faire mieux. 

 

Lors de cette première épreuve, Cyril Lignac vient chambrer la brigade venue de Marseille sur son retour. Il se montre sceptique et critique la banane séchée, qui se profilait dans leurs idées. la brigade suit les conseils du chef et modifie sa recette. La maison Amoud est dirigée par un Belge de 32 ans. Avec ses deux collaborateurs, ils défendent les couleurs du Maroc. Ils préparent un gâteau à la banane chocolat sous forme de club sandwich. Le chef Conticini leur dit de modifier un peu leur recette. Par ailleurs, Pierre Hermé émet quelques critiques sur le gâteau à la banane de la brigade Palace. 

 

Un jury très critique

La pression se fait sentir pour chacune des brigades qui a dû modifier un élément à chaque critique d'un des membres du jury. Philippe Conticini en rajoute une couche pour la crème Chantilly et mascarpone de la brigade Palace, qu'il estime trop grasse. La dégustation commence avec eux. "Vous vous êtes emballés, les mecs", leur réplique Cyril Lignac. Philippe Conticini aime beaucoup, en revanche, malgré un "manque de travail sur le goût". "Il manque une crème mousseuse" pour Audrey Gellet. Pour les Sud'crés le dessert est très classique. "Je m'ennuie un petit peu" fait remarquer le chef Conticini, bien que conquis par son aspect. "C'est bon mais ça reste une compotée de banane" pour Audrey Gellet. "Va falloir vous sortir les mains des poches", ironise Pierre Hermé. 

 

La brigade Ferrières n'est pas parvenu à faire 150 pièces. "On prend la banane en pleine poire", commente Pierre Hermé. La maison Amoud n'a pas pu terminer non plus, ce qui ne fâche pas le chef Hermé qui n'apprécie pas la touche finale sur le gâteau. "On a toutes les textures mais ça manque de relief", estime la chef Gellet. "C'est un bon gâteau, mais ça manque de contraste", juge Philippe Conticini. Chaque juré attribue une note sur 10 pour chacune des créations. La brigade Palace reçoit 28,5 points, la brigade Sud'crés obtient 29,5 points, la brigade Ferrières obtient 20 points et la brigade de la maison Amoud obtient la note de 24,5 points. La brigade Ferrières est donc éliminée.

 

Une dernière épreuve artistique corsée

Pour la dernière épreuve, il faut effectuer une pièce artistique en chocolat blanc avec une tarte Bourdaloue, l'un des desserts parisiens les plus classiques. le thème donné est : "Dans les airs". Là encore les candidats ont quatre heures pour réaliser une performance. Le chocolat blanc craint le chaud, est plus cassant, difficile à coller, plus gras. Ce n'est donc pas une épreuve facile. Au final, la pièce principale de la brigade Sud'crés s'écroule, tout comme l'an dernier ! Ils croient en une malédiction qui les poursuit.

 

Pour la maison Amoud, l'oeuvre est déclinée autour d'un système de planètes en une magnifique sculpture. "Un peu moins gourmand à la dégustation et extrêmement fade", estime toutefois Philippe Conticini. La tarte Bourdaloue est ratée. "Ca manque d'assaisonnement, trop sucré", déplore Audrey Gellet. Pour la brigade Palace, c'est une déclinaison autour de l'Olympe. Beaucoup de compliments, mais "on sent trop le vinaigre" pour Philippe Conticini et Cyril Lignac. Quant à la brigade des Sud'crés, avec une pièce centrée autour de l'aéronautique, malgré l'échec avec l'hélice qui s'est brisée, la tarte est clairement la préférée des chefs. "C'est un régal, c'est super", se réjouit Audrey Gellet, "Ca déménage", renchérit Philippe Conticini. La brigade des Sud'crés qui faisait donc son grand retour, parvient à cumuler assez de points et remporte l'épreuve, les envoyant directement en finale la semaine prochaine ! 

 

Vincent Boyajean - Télé7

 








0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)


A Jean-Pierre, Notre Ami