Aller au contenu

RealTV-News utilise des cookies. Lisez la Politique de confidentialité pour plus d'informations. Pour supprimer ce message, cliquez ici :    J'accepte l'utilisation des cookies



Photo

Nouvelle saison, nouvelle règle : tout bascule dans Koh-Lanta Cambodge (vidéo)


  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 Skorpio

Skorpio

    Administrateur

  • Administrateurs
  • 138 412 messages
  • VilleSur la meuse, à deux pas de Maestricht :)

Posté 15 février 2017 - 21:31

Nouvelle saison, nouvelle règle : tout bascule dans Koh-Lanta Cambodge le 10 mars sur TF1  

Rendez-vous le vendredi 10 mars pour le grand retour de Koh-Lanta sur TF1 ! Pour cette saison exceptionnelle, il y aura une nouveauté de taille : pour la première fois en France, il n'y aura pas une, ni deux équipes... mais bien trois équipes en compétition : l'équipe jaune, l'équipe rouge et l'équipe bleue !

Au Cambodge, les aventuriers de cette nouvelle saison auront un seul objectif : aller jusqu'au bout de l'aventure et remporter Koh-Lanta. Ceux qui sont venus vivre un rêve d'aventure et de dépassement de soi devront affronter des défis de taille. Ces naufragés volontaires devront à la fois s'adapter à la nature, mais également aux autres...

Comment géreront-ils les angoisses ? Les déceptions ? Entre grandes amitiés et désillusions, la compétition sera acharnée. Qui sera le meilleur aventurier ? Qui aura tous les talents requis pour accéder à la finale ? Au départ, ils sont 18. A la fin, il n'en restera qu'un ! Koh-Lanta Cambodge, tous les vendredis, à partir du 10 mars sur TF1 et MYTF1

 

tf1.fr

 


 


  • vrogui, ViViiii et Serge aiment ceci



#2 Skorpio

Skorpio

    Administrateur

  • Administrateurs
  • 138 412 messages
  • VilleSur la meuse, à deux pas de Maestricht :)

Posté 15 février 2017 - 21:36

Du haut du Temple de Chiso, construit au 11e siècle dans le sud du Cambodge, Denis Brogniart pousse les portes de cette nouvelle édition de «Koh-Lanta» sur TF1. Le coup d’envoi d’une aventure très attendue qui devrait en surprendre plus d’un avec l’intégration d’une nouvelle règle du jeu inédite !

L’animateur, Denis Brogniart, nous fait quelques révélations.


Après toutes ces années aux manettes de l’émission, “Koh-Lanta” n’a plus de secret pour vous. Pourtant, cette édition est encore parvenue à vous surprendre...
Absolument ! Cette saison, j’ai été impressionné par les compétences de survie des uns et les aptitudes physiques des autres dans les épreuves. Il faut dire que l’arrivée au Cambodge, en pleine mousson, a été particulièrement difficile compte tenu des conditions climatiques très compliquées. Dès le premier jour, des pluies torrentielles se sont abattues au-dessus des concurrents, ce qui a davantage compliqué l’aventure et l’a rendu imprévisible. De nouvelles épreuves et l’intégration d’une troisième équipe sont également venues apporter du piment à la compétition et surprendre les aventuriers !

Dans quel état d’esprit étiez-vous en débutant l’aventure ?
J’étais impatient de découvrir la manière dont les équipes allaient être constituées et comment les aventuriers allaient accueillir la nouvelle. J’étais aussi très curieux de voir les conséquences de l’arrivée d’une troisième équipe à travers les intrigues et les péripéties dans les différents camps, ainsi que dans les épreuves. Si certaines variantes de l’édition précédente ont disparu comme l’anneau d’or, j’ai rapidement remarqué que l’enjeu allait être encore plus grand dans ce Koh-Lanta.

Justement, de quelle manière cette équipe bleue va-telle impacter le jeu ?
Avec l’arrivée de l’équipe bleue, la dose de suspense sera triplée. En effet, les téléspectateurs seront tenus en haleine durant les épreuves d’immunité où deux équipes seront désormais exemptées de conseil d’élimination en cas de victoire. Ainsi, l’objectif sera tout autre : dorénavant, il ne s’agira plus essentiellement de décrocher la première place aux épreuves, mais surtout de tout faire pour éviter d’arriver dernier. Cette évolution dans le jeu entraînera d’ailleurs une gestion différente des éliminations par les aventuriers, avec des prises de conscience très intéressantes comme on n’a jamais vu dans Koh-Lanta ! On remarquera, enfin, un réel renforcement du suspense et de la motivation chez les concurrents.

Qui dit trois équipes, dit davantage d’aventuriers ?
Pas tout à fait. Certes, le public pourra effectivement découvrir trois équipes très différentes les unes des autres, avec une organisation sur le camp et dans les épreuves propre à chacune. Mais ce sont dix-huit aventuriers qui s’affronteront. De ce fait, le système de jeu sera logiquement encore plus
important. Idem côté ambiance : le stress et les tensions seront palpables et le risque plus grand. En effet, lorsqu’une équipe ira au conseil, chaque aventurier aura désormais un risque sur six de quitter l’aventure ; ce qui va décupler les émotions.

Aux Etats-Unis, on a déjà pu voir s’affronter quatre équipes au cours d’une édition. Et si cette règle traversait l’atlantique ?
Ca ne serait pas une mauvaise idée ! Toutefois, laissons le temps nécessaire à cette nouvelle règle de faire ses preuves avant de recueillir le ressenti du public. Ce qui importe avant tout, c’est que les téléspectateurs aient un avis positif sur cette innovation. Il est impératif d’arriver à étonner les aventuriers pour toucher plus largement les téléspectateurs. De cette manière, peut-être que dans quelques années, nous intégrerons une quatrième équipe dans Koh-Lanta. Ce n’est pas du tout impossible !

 

tf1.fr


  • Serge aime ceci

#3 Skorpio

Skorpio

    Administrateur

  • Administrateurs
  • 138 412 messages
  • VilleSur la meuse, à deux pas de Maestricht :)

Posté 15 février 2017 - 21:38


Plus d'intrigues et de suspense !

Fraîchement arrivée à la production de «Koh-Lanta», la nouvelle présidente d’ALP a souhaité renouveler l’un des plus grands jeux d’aventure au monde, sans
pour autant en oublier les fondamentaux !

 

Rencontre avec l’experte, Alexia Laroche Joubert.

Comment avez-vous abordé cette nouvelle saison de «Koh-Lanta» ?
Avec beaucoup de plaisir ! C’est la première édition que j’appréhende du début à la fin en tant que présidente d’Adventure Line Productions aux côtés d’équipes qui connaissent parfaitement le format. Nous avons donc réfléchi ensemble sur cette nouvelle édition afin d’apporter progressivement de
nouvelles touches à la mécanique tout en respectant les fondamentaux du programme.

Pour la seconde année consécutive, le Cambodge accueille le programme. Comment expliquez-vous ce choix ?
Cette saison, nous avons souhaité mettre l’accent sur les régions du Cambodge qui sont incroyablement riches culturellement. Un élément qui n’avait pas du tout ou très peu été exploité l’année dernière. En y retournant, il était donc question de profiter des gigantesques temples et paysages fascinants afin d’offrir une évasion aux téléspectateurs. Par ailleurs, le Cambodge est un pays particulièrement sûr pour les questions médicales et où l’on possède une parfaite maitrise logistique. Ce qui constitue l’une des priorités majeures d’ALP dont l’objectif est d’abord d’assurer la sécurité et les conditions sanitaires les plus poussées à nos aventuriers.

Comment décririez-vous le casting de cette nouvelle édition ?
Le public découvrira des candidats de tous âges, catégories socio-professionnelles et origines géographiques. La diversité du casting fait la richesse de Koh-Lanta. En effet, c’est un des rares programmes où les générations travaillent en équipe et s’affrontent. Ajoutez à cela, les concurrents aux personnalités renversantes. Il est intéressant de voir combien ces forts caractères, qui pensaient maîtriser Koh-Lanta, sont finalement complètement désorientés ou, à l’inverse, totalement parés face aux modifications intégrées au jeu. En effet, pour la première fois dans l’histoire de Koh-Lanta, une équipe marquera la surprise en construisant un camp «cinq étoiles» avec tout le confort nécessaire en un temps record. Par opposition, une autre équipe attirera l’attention en réalisant le pire camp de tout Koh-Lanta. Du jamais vu dans l’émission. Cette situation devrait en faire sourire plus d’un !

La grande nouveauté de la saison est l’équipe bleue. Cette règle ne vient-elle pas, d’une certaine manière, bousculer les fondamentaux du jeu ?
Pas du tout ! Les fondamentaux du programme ont, à l’inverse, constitué ma feuille de route. Le but étant justement de ne pas perturber ces fondamentaux, nous avons souhaité apporter de la nouveauté dans les enjeux et dans la réalisation de l’émission. Il faut savoir que nous passons beaucoup de temps à tester des moyens de captation nouveaux ; cette année, nous avons, notamment, souhaité utiliser une caméra spécifique pour mieux mettre en avant la captation des jeux. Sur la mécanique, en créant pour la première fois dans l’histoire de Koh-Lanta trois équipes, les enjeux ont été
modifiés et nous avons réussi à surprendre les concurrents. Alors que nous avions, jusque là, un unique affrontement entre deux équipes, nous en avons désormais deux : une bataille pour la première place et une lutte pour ne pas être dernier. Ce qui engendrera automatiquement plus d’intrigues et de suspense !

Y-a-t-il d’autres aspects du format «Survivor» dont vous aimeriez vous inspirer ?
Non, car la version américaine est très différente de la française. La première est beaucoup plus stratégique et un peu moins authentique, tandis que la nôtre laisse paraître, à la fois, la solidarité dans chaque équipe et la compétition individuelle tout au long du jeu. En ce qui concerne l’adoption des trois équipes, les américains l’avaient déjà tenté il y a plusieurs années. Nous ne nous en sommes pas inspirés, nous nous sommes seulement dit que c’était le bon moment. Aux Etats-Unis, la stratégie et les coups bas font partie intégrante des fondations du programme car c’est ce qui fonctionne le plus.

Qu’est-ce qui selon vous plaît particulièrement aux téléspectateurs français ?
La compétition, la méritocratie, le dépaysement et la possibilité de s’identifier aux participants, c’est ce qu’aime notre public français ! Malgré la complexité du jeu, les aventuriers impressionnent par leur volonté d’accéder à la finale et leurs incroyables prouesses. Pour accentuer tout cela, des
moyens incroyables ont été mis en place et les dispositifs techniques ont été augmentés afin de bluffer les téléspectateurs et répondre à leurs attentes.

Comment expliquez-vous la pérennité de «Koh-Lanta» ?
En premier lieu, les histoires racontées dans Koh-Lanta fédèrent. Le programme apporte aussi du rêve aux téléspectateurs qui se retrouvent au travers des valeurs défendues dans l’émission. Enfin, grâce à toutes les équipes qui s’activent en coulisse depuis la création de Koh-Lanta, le renouvellement
du jeu a été rendu possible à chaque saison. D’ailleurs, cette saison signera un autre record avec le plus grand nombre d’épreuves aquatiques proposées, toutes éditions de Koh-Lanta confondues.
 

tf1.fr


  • Serge aime ceci

#4 ViViiii

ViViiii

    Légende d'Or

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 259 messages
  • VilleGranby,Québec

Posté 16 février 2017 - 00:31

merci



#5 frances_ka

frances_ka

    Skorpio en Chef !

  • RealTV-Recorder
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 16 417 messages

Posté 16 février 2017 - 02:57

moi j en revais d un koh lanta a trois équipes mais dans mon imaginaire j y voyais une équipe de france une équipe québec et une équipe moitié france moitié québec mais bon j ai juste l imagination fertile.............


  • zééva et Serge aiment ceci

#6 vrogui

vrogui

    Légende de Bronze

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 661 messages

Posté 13 mars 2017 - 05:58

merci






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)


A Jean-Pierre, Notre Ami